You should see me in a crown (La Méthode Lighty)

Bonjour les lecteurs! Aujourd’hui, je vous retrouve enfin pour vous parler du roman contemporain You should see me in a crown de Leah Johnson. Pour ma part, il me faisait très envie depuis sa sortie en anglais étant donné que je le voyais passer absolument partout. Cependant, fidèle à mon habitude, j’ai peut-être acheté ce livre il y a un certain temps, mais j’ai tout de même réussi à le laisser végéter dans ma pile à lire assez longtemps pour le lire en même temps que sa sortie en VF sous le titre de La Méthode Lighty. Voici ce que raconte ce livre :

Liz Lighty veut rentrer à l’université dans le programme de musique dont elle rêve depuis toujours. Malheureusement, sa famille et elle sont en manque considérable de moyens. Lorsque sa demande de bourse est refusée, Liz ne voit plus qu’une seule solution : participer au concours pour devenir la reine de promo et ainsi courir la chance de remporter le prix en argent qui vient avec. La seule chose qui risque de faire changer la donne, c’est qu’une autre candidate au concours lui fait un peu trop d’effet… Liz parviendra-t-elle à devenir reine de promo dans son école où l’homophobie est encore la norme?

Vous aurez donc compris que La Méthode Lighty est un petit roman contemporain mettant en scène une romance lesbienne. J’avais personnellement très hâte de découvrir cette dite relation, mais pour tout vous dire, elle était loin de me réchauffer le coeur plus que d’ordinaire. En effet, elle était peut-être mignonne, mais le rythme de l’histoire est trop rapide à mon goût pour y croire à 110%. Parfois, les relations se développent rapidement en nombre de pages, mais le temps réel de l’histoire s’étale sur des mois, ce qui rend la romance tout de même réaliste ; dans ce cas, le récit et la romance se déroulaient trop rapidement. Quand deux personnes font connaissance et déclarent le grand amour en l’espace de trois semaines… j’ai de la difficulté à me plonger dans la relation, de croire qu’elle est authentique et qu’elle promet pour l’avenir.

À première vue, le concept de ce roman me semblait également des plus intéressants et originaux. Je n’avais jamais rencontré de course à la reine de promo, mais dès que j’ai tourné les premières pages, j’ai compris que c’était parce que c’est une prémisse hautement improbable. Certes, c’était divertissant, mais une école dont les ragots tournent autour d’un réseau social interne ou que les candidats à la “royauté” réalisent des centaines d’heures d’implication extrascolaires? On repassera.

Malgré tout, You should see me in a crown a été une lecture qui m’a fait passer un bon moment. Liz n’est pas le personnage principal le plus original au monde, le style d’écriture de Leah Johnson risque de ne pas passer l’épreuve du temps en raison de ses trop nombreuses références pop actuelles, et la romance ne brille pas particulièrement à mes yeux par rapport aux autres livres que j’ai lus dernièrement, surtout si on prend en compte l’aspect invraisemblable de l’histoire en général. Autrement dit, vous serez divertis par cette lecture fluide, mais elle ne ressortira probablement pas à votre bilan de fin d’année.

Anne

 

3 Commentaires

  • avatar Abril dit :

    It seems like a good book, but I don’t know if I should read it, or if I will like that, I want to read more lgbtq representation, but I have no idea where to start.
    Thanks for the review ❤️

    • avatar Anne Larouche dit :

      Yes it is, its just not mindblowing ahahah! You could read The Cerulean (idk what it is in english) by amy ewing or any adam silvera, red white and royal blue… i have a video about this on my channel and i made a tiktok about it very recently if you want more recs!! Thanks✨

  • avatar Lucie P. gosselin dit :

    Histoire qui évolue trop vite….Je ne sais pas si j’aimerais….

    Pour rentrer à l’université, ça arrive que l’on fasse des concours pour se faire connaître pour devenir populaire….D’après ce que tu dis, l’auteur de ce livre semble moyen…..Histoire facile à oublier contrairement aux autres..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *