Positive

Coucou les lecteurs! Aujourd’hui, je vous reviens sur le blogue pour vous donner mon avis sur Positive par Camryn Garrett. Sa sortie m’avait tapée dans l’oeil dès la première fois où j’en ai entendu parler en VO, et lorsque j’ai su qu’il allait être traduit en français dans la Collection R, ce livre a rejoint ma liste des livres les plus anticipés de l’année 2021!

Simone est atteinte du VIH depuis sa naissance. Ayant grandi avec ses pères, elle a réussi, grâce à sa médication, à rester en bonne santé jusqu’à l’adolescence. Malheureusement, le VIH n’atteint pas seulement la malade au niveau physique : les préjugés qui y sont associés suffisent à faire souffrir Simone, qui a du changer d’école pour échapper aux mauvais commentaires à son propos. Désormais, elle souhaite garder le secret pour elle, mais une problématique se pose lorsqu’elle souhaite aller plus loin avec son premier petit copain. Sans parler de ces lettres de menace qu’elle reçoit dans son casier… Réussira-t-elle à se confier à son petit copain Miles? L’acceptera-t-elle sans compromis? Qui est l’auteur des lettres de menace et passera-t-il à l’acte?

C’est simple, j’ai eu un gros coup de coeur pour l’histoire de Simone. Pour vous faire un portrait simple, j’ai commencé ma lecture un jeudi soir, et le vendredi matin, c’était terminé. Le livre n’est pas trop long, mais ça vous témoigne quand même de son addictivité et de sa qualité!

Tout d’abord, j’ai adoré en apprendre plus sur le VIH avec Positive. Je l’avoue : je n’en savais que très peu sur le sujet, et sans porter de préjugés, j’avais certainement une connaissance insuffisante de la maladie. Grâce à ce roman, j’ai énormément étoffé mon savoir à ce sujet et je peux désormais dire que je comprends un peu plus ce que les gens séropositifs vivent au quotidien. Au final, que ce soit pour la communauté LGBTQ+, BIPOC, handicapée ou autre, la représentation dans les livres apporte une grande sensibilisation. C’est mission réussite avec Positive, qui prend une place de choix dans mes livres de la diversité (car oui, la diversité ne se limite pas aux hommes blancs et gais. La diversité, c’est tout ce qui est différent et qui nous entoure, que ce soit une condition physique particulière, une identité de genre, etc.!). D’ailleurs, le portrait d’une adolescente séropositive s’accompagne d’un personnage principal noir et bisexuel, ainsi que d’une myriade de personnages tout aussi diversifiés, comprenant des parents gais, un personnage lesbienne asexuelle, un autre personnage bisexuel, ainsi que des personnages noirs et latinos.

L’intrigue en tant que telle est également ficelée d’une main de maître. Camryn Garett nous présente une trame d’événements qui ne se font pas attendre les uns après les autres. Comme résultat, on a envie de savoir ce qui va se passer au final dès le premier chapitre. Le personnage principal de Simone, d’ailleurs, connaît une évolution marquante qui souligne de façon pertinente le récit de ce roman. De plus, si vous avez écouté le film Love, Simon, vous aurez probablement remarqué une certaine ressemblance avec ce livre considérant toute cette histoire de blackmail. Pour ma part, j’ai uniquement vu le film (avant de savoir que c’était un livre, à mon excuse… et j’ai plus ou moins envie de lire un livre après avoir vu son adaptation), mais même si c’était le même concept, j’ai trouvé que c’était apporté d’une façon différente. De ce fait, je pense que si vous avez aimé l’un ou l’autre, vous serez tenté de découvrir celui qui vous manque!

Enfin, je me dois de mettre de l’avant que les personnages et les relations dans ce livre sont très réalistes. Petite coïncidence, car à peine une semaine plus tôt, j’ai lu Regardez-moi dans les yeux de Laura Zimmerman, dont j’avais énormément apprécié la même particularité. C’est bon signe parce que selon moi, les personnages de romans YA agissent trop souvent comme s’ils avaient la vingtaine plutôt que 17 ans… Dans Positive, je croyais vraiment aux préoccupations de Simone et aux relations qu’elle entretenait avec son petit copain et ses amies. Je me suis reconnue en elle à plusieurs niveaux, et c’est d’un grand vent de fraîcheur!

Bref, je garde un excellent souvenir de Positive, qui m’a laissée sur un petit vide après ma lecture. Non seulement ce livre apporte une représentation et un message importants, mais il vous fera passer un moment drôle et touchant, pour un combo tout à fait divertissant. N’est-ce pas ce que vous cherchez le plus dans un roman young adult?

Merci à la Collection R Canada pour l’envoi de ce roman!

Anne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *