Zarya tome 2

Zarya tome 2

Mon appréciation

8 Qualité de l'intrigue

9 Cohérence du schéma narratif

9 Clarté du texte

10 Respect du genre

9 Appréciation de la trame narrative

Prenez note que 10 est excellent et 0, médiocre.

JP Goyette est l’auteur de la fameuse série Zarya…. qui ne manque pas de piquant! Voici donc un court résumé de ce deuxième tome:

Une équipe d’archéologues font des fouilles dans une coin reculé de la dimension de Dagmar. Tout près de leur trouvaille, on les perd de vue et le contact avec eux est perdu. Dans le nord de la dimension, pourraient-ils être tout simplement morts de froids? Pendant ce temps, un ami de Gabriel, le grand-père de Zarya, les invite à passer le nouvel an dans son magnifique château de Sakarovitch. Sir Roland, leur hôte, habite dans cette demeure pleine de légendes. Juste avant son départ, Zarya recevra un message des Erliks…. un message signé Malphas! Lui, que veut-il faire encore? Pour déchiffrer la missive, Zarya demandera l’aide de sa grand-mère bien aimée. Tout ces événements sont-ils liés les uns aux autres? Est-ce que l’amour naissant entre Zarya et Jonathan tiendra le coup? Des événements des plus difficiles seront présentés à Zarya, qui sera obligée de les surmonter pour continuer à vivre sa vie insouciante dans la cité d’Attilia, avec ses amis, bien sûr!

Voici donc un tout petit résumé pour vous présenter l’univers du deuxième tome de Zarya. J’ai vraiment aimé le livre, c’est réaliste malgré que le livre soit du type fantastique. On m’a conseillé cette série il y a deux ans et je l’ai dévorée en un instant! Les livres sont de la bonne taille pour moi et les couvertures, qui sont bien évidemment en lien avec l’histoire, sont intriguantes et nous poussent à lire le livre quand on les voit en librairie. Je ressens par contre encore mon brin de nostalgie d’avoir fini le livre…. encore un an et demi plus tard! Le tome cinq est sorti juste avant Noël et je compte bien vous en faire la critique juste après le tome 4! (bien évidemment!)

Anne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *