Warcross tome 2

Mon appréciation

10 Qualité de l’intrigue

10 Cohérence du schéma narratif

10 Clarté du texte

10 Respect du genre

10 Appréciation de l’intrigue

Prenez note que 10 est excellent et 0, médiocre.

Salut les lecteurs! Je vous reviens aujourd’hui avec la critique du deuxième tome de la duologie Warcross par Marie Lu. Je vous mets toutefois en garde sur le résumé, qui contient beaucoup de divulgâcheurs du premier tome! Pour ceux qui ne l’ont pas lu, je vous conseille de sauter tout de suite à mon appréciation (LÀ-BAS) Vous voyez, le résumé s’adress plutôt à ceux qui sont déjà au courant des punchs

Emika s’est sortie de justesse du championnat de Warcross. Maintenant au courant des réelles intentions d’Hideo, qui a créé un algorithme menaçant de contrôler le monde entier, elle décide de l’empêcher d’arriver à ses fins en s’alliant aux Phoenix Riders. Approchée par Zéro, qui se révèle à être le frère disparu de celui pour qui elle éprouve toujours des sentiments, elle est contrainte de jouer dans son camp si elle veut échapper à la mort. Les intentions de Zéro sont-elles meilleures que celles d’Hideo? Que cache Zéro? Emika parviendra-t-elle à accomplir sa mission? Qui sont ses amis et ses ennemis?

(ICI) J’ai encore une fois été épatée par ce roman de Marie Lu. Je ne vous cacherai pas que malgré mon irrépressible envie de lire ce deuxième et dernier tome, j’avais un peu peur d’être déçue. C’est pourquoi cela m’a pris quelques jours de plus pour lire la première moitié, alors que la deuxième était ad-dict-ive. La somme des rebondissements nombreux et surprenants, du suspense et de mon amour pour les personnages d’ailleurs bien approfondis dans ce tome ont fait de moi un vampire de la lecture. J’avais soif de Warcross!

La fin ne m’a pas entièrement satisfaite sur le moment, mais avec du recul je le suis. Ceux qui auront lu comprendrons, il faut parfois réfléchir avec sa tête plutôt qu’avec son coeur… À mon avis, ce deuxième tome haletant égale sinon surpasse le premier, ce qui n’est pas chose facile pour tous les romans YA (et dans la littérature en général). Je ne suis toujours pas revenue des retournements de situations qui m’ont laissée complètement sous le choc! Marie Lu a décidément un esprit de metteur en scène et cela me donne envie de découvrir ses autres livres.

Je ne veux vraiment pas vous faire peur avec ma critique, car Dieu sait que je suis souvent moi-même repoussée par un livre lorsqu’on en parle trop en bien. Comme je vous l’ai dit dans mon avis du premier tome, j’ai évité Warcross qui pourtant me faisait assez envie durant un an et demi avant de découvrir ce que je manquais. Eh oui, je vous l’annonce officiellement, la duologie Warcross s’élève au rang de favori avec Eon et le douzième dragon et les Chevaliers d’Émeraude à ses côtés. Bref, je voulais juste vous rappeler de prendre ça relax, hein? Pas besoin de se faire trop d’attentes, sinon on est déçu (et j’en connais un rayon là-dessus).

Merci à Interforum Editis Canada pour l’envoi de ce roman!

Anne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *