Warcross tome 1

Mon appréciation

10 Qualité de l’intrigue

10 Cohérence du schéma narratif

10 Clarté du texte

10 Respect du genre

10 Appréciation de la trame narrative

Prenez note que 10 est excellent et 0, médiocre.

Bonjour tout le monde! Je suis très contente aujourd’hui de vous présenter ma critique du roman Wacross, qui a été écrit par Marie Lu. Bien qu’il soit sorti il y a un bon moment déjà, je n’avais encore jamais eu l’occasion de lire ce roman qui me faisait énormément envie (en fait, j’avais peur d’être déçue). Bref, voici le résumé :

Emika mène une vie difficile. Criblée de dettes depuis la mort de son père, elle survit grâce à son travail de chasseuse de primes. Pourtant, une fois chez elle, elle enfile des lunettes de réalité virtuelle — qui font désormais la norme — pour jouer à Warcross, le jeu en réseau le plus populaire au monde. Un jour, lors de l‘ouverture du grand championnat de l’année, Emika réussit à pirater le jeu et apparaît dans une partie diffusée mondialement. Aussitôt, la jeune fille est intégrée au championnat par le créateur de Warcross, Hideo Tanaka. Toutefois, ce retournement de situation n’est qu’une couverture pour Emika : elle a pour mission d’arrêter Zéro, un criminel ayant l’intention de faire tomber Warcross. Qui est Zéro? A-t-il un complice parmi les joueurs? Quelles sont ses véritables intentions? Que se passe-t-il entre Hideo et Emika? La chasseuse de primes arrivera-t-elle à arrêter le criminel?

Ce livre a carrément été un coup de coeur. Je croyais qu’après mes précédentes lectures, je ne pourrais plus jamais autant aimer de livre : pourtant, c’est arrivé environ une semaine plus tard avec Warcross (il faut dire, je suis une personne intense dans la vie. Je vis et je fais tout toujours à fond. Et oui, j’adore utiliser le qualificatif « intense »). Dès le départ, je me suis sentie aspirée par un univers futuriste mais quand même réaliste. Le fait que l’intrigue prenne place à Tokyo, mais que la « vraie vie » soit constamment changée par la réalité virtuelle m’a complètement aspirée. Autrement dit, j’ai beaucoup aimé découvrir l’univers créé par Marie Lu. D’ailleurs, j’ai apprécié le fait que l’auteure ne nous ménage pas en descriptions. Dans mon cas, je n’avais aucun problème à m’imaginer tout ce qui se passait dans le livre. Wacross est le genre de roman qui se lit comme on voit un film (et qu’on aimerait voir en film!).

Je sais que certains diront qu’ils ont vu venir le dénouement à des kilomètres, mais moi, j’étais littéralement bouche bée. Premièrement, l’intrigue menée d’une main de maître me laissait sans voix. Deuxièmement, je me suis attachée aux personnages (et j’ai détesté ceux qui devaient se faire détester) comme je l’ai rarement senti, puisqu’ils sont selon moi très bien developpés pour un livre de ce genre. Alors cette fin! Non mais! Quelqu’un peut venir me réanimer? Rien que pour ça, Warcross mérite d’être Lu (hihi).

Dans un autre ordre d’idées, la romance entre Hideo et Emika m’a fait fondre. Je suis encore sous la forme liquide à l’heure où je vous parle, et j’ai déjà lu quelques livres depuis Warcross. Bref, je recommande vivement la lecture de ce roman. Si vous avez aimé le film Player One, ce livre est fait pour vous! Je vous assure que vous dévorerez le livre en très peu de temps… Quant à moi, je retourne compter les secondes jusqu’à ce que je puisse commencer le prochain (et dernier, snif) tome…

Si vous voulez continuer de me suivre entre mes critiques, vous pouvez aller vous abonner à moi sur Facebook et Instagram. Le tout est dans la barre noire juste en haut! Vous pouvez également me dire en commentaires si vous aussi vous avez apprécié Wacross. En ce moment, je me demande comment j’ai fait pour attendre si longtemps. Il est vrai qu’habituellement, les romans qui connaissent beaucoup de succès me font un peu peur… Eh bien, si vous êtes comme moi, apprennez de mes erreurs et ruez-vous à la librairie.

Merci à Interforum Editis Canada pour l’envoi de ce roman!

Anne


2 Commentaires

  • avatar lucie P. Gosselin dit :

    Quelle belles notes d’appréciation, bravo! Quelle intensité pour toi dans cette lecture…Je te connais depuis longtemps pour une fille intense pour aller toujours au fonds des choses. Et au bout de tes lectures….
    Ce lecture a semblé t’impressionner au plus haut point. Autant ou même plus que celle de la petite nageuse…Si je ne me trompe…

    J’espère vivre encore longtemps pour voir la suite de ton cheminement dans ta vie…

  • avatar Lucie P. Gosselin dit :

    Je fais suite à mon commentaire de Warcross: Ton cheminement est déjà si impressionnant…
    Je m’imagine un peu ce que sera la suite….Probablemet encore plus impressionnant…

Répondre à lucie P. Gosselin Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *