The rain tome 1

The Rain tome 1

Mon appréciation

9 Qualité de l'intrigue

9 Cohérence du schéma narraitf

10 Clarté du texte

10 Respect du genre

9 Appréciation de la trame narrative

Prenez note que 10 est excellent et 0, médiocre.

Coucou ! Aujourd’hui, je vais vous présenter ce roman de Virginia Bergin.

Il y a plusieurs années, un astéroïde a failli frapper la Terre ; heureusement, une fusée a pu le faire exploser avant. Tout semble bien se remettre après cet événement qui a choqué le monde entier, jusqu’à ce que ça arrive. Dans les poussières qui sont retombées sur la planète bleue se trouvaient des milliards de répliques d’une bactérie extrêmophile, c’est-à-dire une bactérie qui résiste à tout et n’importe quoi. Un soir, alors que toute la Grande-Bretagne célèbre les premières belles soirées d’été autour d’un barbecue, le microbe extraterrestre se retrouve dans l’eau : aussitôt contaminée et tombée au sol sous forme de pluie, elle tue les humains d’une terrible maladie en à peine trois heures. Ruby, une adolescente qui ne mesure pas encore l’ampleur de la catastrophe mondiale, a eu de la chance : elle est rentrée à l’intérieur juste avant de recevoir une goutte sur elle. Paniquée, elle rejoint sa mère, qui ne tarde pas à mourir elle aussi, ainsi que son frère encore bébé, Henry. Tout le pays, toute la planète se meurt et la seule préoccupation de Ruby est de trouver de l’eau et de la nourriture. À travers les cadavres et les sources contaminées, sans Internet ni électricité, elle tentera, au départ avec son beau-père Simon, puis avec un nerd total de son école, Darius, de survivre et de retrouver son père qui vit à Londres. Comment faire pour éviter toute contamination ? Les survivants s’aideront-ils entre eux ? Qui restera en vie ? Où trouver de l’eau ? Comment Ruby survivra-t-elle ? Est-ce seulement possible ?

J’ai complètement adoré ce roman. J’étais plongée dans la catastrophe et je trouvais très difficile d’en sortir ! Le récit m’a fait réaliser à quel point on est dépendant de la technologie et de l’eau. Le fait que la situation soit si extrême a rendu le livre intéressant et addictif. Malgré les moments difficile, Ruby est quand même capable d’oser quelques touches d’humour, qui ont encore une fois mis en évidence notre incapacité à survivre. J’ai seulement trouvé que la fin était un peu ennuyante par rapport au reste du livre, et prévisible lorsqu’on y arrive. Cependant, il y a un autre tome, donc ça ne m’a pas trop dérangée. Bref, c’est un roman bouleversant… Je recommande à tous, même si la science-fiction n’est pas votre genre préféré, car ça change notre perspective !

Anne

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *