The Promised Neverland tome 5

Salut les lecteurs! Aujourd’hui, je vous reviens en post sur mon blogue avec mon avis sur le cinquième tome de la série de mangas The Promised Neverland par Posuka Demizu et Kaiu Shirai. Attention à tous les intéressés par cette série, le résumé contient des spoilers!

Emma et ses amis ont enfin réussi à s’échapper de Grace Field House. Toutefois, alors que la sonnerie d’alerte résonne dans leurs oreilles, la mélancolie de la perte de Norman leur revient en tête. La bande d’enfant sera-t-elle capable de passer par dessus ce désespoir?

Le cinquième tome de cette série de manga n’est définitivement pas mon préféré. De base, en tant que débutante dans le monde du manga, je trouve que l’intrigue commence à drôlement s’étirer. Nous n’avons accès qu’à quelques moments dans un tome avant qu’il ne finisse, et même si cela crée des moments addictifs, c’est beaucoup trop court à mon goût. Le pire, dans ce tome, c’est que les avancements dans l’histoire ne sont pas si significatifs. Évidemment, la fuite survient enfin, mais c’est pas mal tout.

Malgré ces soucis de tomes, de rythme et d’intrigue qui est à la fois trop rapide et trop lente, j’ai apprécié revenir dans l’univers de Grace Field House. J’ai lu ce manga à l’occasion du Weekend Sans Signet, et je dois vous avouer que c’était parfait pour ce genre de défi littéraire. Cela m’a pris littéralement 40 minutes pour boucler cette lecture! En même temps, c’est pile poil ce qui fait mal quand chacun des livres coûte 15$, et que c’est littéralement impossible à trouver en occasion… (au Québec, du moins!)

Avez-vous lu cette série de manga? Vous fait-elle envie?

Anne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *