Stay sweet

Mon appréciation

8 Qualité de l’intrigue

8 Cohérence du schéma narratif

10 Respect du genre

8 Appréciation de la trame narrative

Prenez note que 10 est excellent et 0, médiocre.

Salut tout le monde! Aujourd’hui je vous reviens avec ce roman que j’ai acheté dans un Chapters en Ontario. Évidemment, il est en anglais, mais comme pour les autres livres que j’ai lu dans la langue de Shakespeare, je vais vous le critiquer quand même! Voici donc sans plus tarder le résumé de ce roman écrit par Siobhan Vivian :

Chaque été depuis quatre ans, Amelia van Hagen travaille à la Meade Creamery, à Sand Lake. Mais cela a toujours été plus qu’un travail : au kiosque, elle se sent chez elle et les autres filles—seulement des filles sont employées— sont un peu ses soeurs. Au fil des années, elle a apprit à servir les clients de la meilleure façon et elle a goûté un nombre incalculable de fois à la fameuse crème glacée Home Sweet Home, dont personne ne connaît le secret. Amelia a surtout rencontré sa meilleure amie, Cate, et rêvé de devenir la Head Girl, la gérante du kiosque, lors de sa dernière année à la Meade Creamery. Alors que son rêve se réalise et que l’adolescente espère que tout va bien se passer avec les nouvelles recrues sous sa responsabilité, elle découvre le corps sans vie de Molly Meade, fondatrice de la crèmerie, au kiosque même. Sorti de nulle part, le jeune Grady Meade, le petit-neveu de Molly, achète la petite compagnie de Sand Lake. Pour la première fois depuis la fondation du kiosque en 1945, un garçon est employé : cela fait tout un choc chez les  filles. Bien qu’il soit animé de la meilleure des volontés, l’été ne se déroule pas comme prévu. En tant que Head Girl, et amoureuse de la Meade Creamery, Amelia tentera de sauver le kiosque qui est bien plus qu’un kiosque à ses yeux. Trouveront-ils les recettes de crème glacée? Comment réagiront Cate et les autres employées? Pourquoi le père de Grady désire tout contrôler? Amelia arrivera-t-elle à préserver son petit coin de paradis? Que cachait Molly Meade? Quelle est son histoire? Comment Amelia et Cate passeront à travers l’été? Qu’y a-t-il entre Amelia et Grady? La Meade Creamery survivra-t-elle à l’été?

J’ai beaucoup aimé lire ce livre. Il est très approprié à l’été et m’a fait rêver de crème glacée. Je me suis tout de suite attachée aux personnages, bien qu’on pourrait croire qu’ils sont stéréotypés avant de lire ce livre. C’est un élément à ne pas négliger et qui pourrait un surprendre plus d’un. En effet, le noeud de l’histoire est très loin d’être une petite romance dont on connaît déjà la fin : j’ai beaucoup apprécié ce point puisque cela nous a permis de découvrir plus en profondeur l’histoire de Molly, le personnage d’Amelia, de Cate, de Grady, etc. Aussi, l’histoire était imprévisible pour le genre de livre qu’il semble être. Sincèrement, c’est un roman qui m’a beaucoup surprise (je sais, je n’arrête pas de le répéter, mais c’est parce que c’est vrai! Il n’est pas comme tous les autres)! De plus, j’ai bien aimé le féminisme que cette histoire dégage, mais qu’on ne comprend qu’à la fin. Évidemment, ce n’est pas du tout le thème principal, seulement le fait que cela soit abordé est positif. Malheureusement, je dois avouer que l’histoire est peut-être un peu longue à démarrer. Je suis quand même restée très accrochée à ma lecture puisque j’aimais trop les lieux, les personnages. Je dois dire que cette histoire est très addictive. Je n’ai pas pu m’empêcher de finir mon livre, en soirée! Je crois donc que le principal aspect négatif de ce livre est qu’il semble typique et que plusieurs ne penseraient pas à le lire à cause de cela. Tentez votre chance! C’est à ne pas manquer!

Pour ceux qui voudraient lire un livre en anglais, n’hésitez pas. Je ne suis pas aussi calée en anglais qu’en français (et c’est pourquoi je ne vous parle pas de la clarté du texte dans mes critères ci-contre), cependant je n’ai pas du tout eu de difficulté à comprendre. Le vocabulaire ne me semblait pas très poussé, mais quand même, c’était bien écrit.

Anne

 

2 Commentaires

  • avatar Lucie P. Gosselin dit :

    Une histoire de crème glacée avec ce triste évènement…..
    Ça devait être prenant à lire. Je t’imagine toujours très concentrée.
    Je suis impressionnée par te critiques…..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *