Sirius

Mon appréciation

4 Qualité de l'intrigue

9 Cohérence du schéma narratif

7 Clarté du texte

9 Respect du genre

6 Appréciation de la trame narrative

Prenez note que 10 est excellent et 0, médiocre.

Bonjour à tous! Je vous présente aujourd’hui ce livre post-apocalyptique écrit par Stéphane Servant. Voici sans plus tarder son résumé…

Plus rien ne pousse sur la Terre. Un virus a stérilisé toutes les espèces animales, l’homme y compris. N’ayant plus rien pour se nourrir, les humains se sont entretués pour obtenir les dernières miettes de nourriture et accusant les autres d’être les porteurs de la maladie. Un groupe de jeunes extrémistes menés par la raison de Dieu, les Étoiles Noires, est créé et détruit tout sur son passage avec la prétention d’être des élus. Mais la déchéance rattrape bien vite les humains et les force à errer dans la nature morte. Avril est une jeune fille au passé sombre. Elle tente tant bien que mal d’élever son « petit frère » qui n’a pas la même couleur de peau, Kid. Celui-ci a à peine cinq ans et est probablement le plus jeune organisme vivant sur Terre. Tous deux vivent dans une cabane perchée dans l’Arbre et se rassasient des rations laissées dans des Capsules de survie. Ils attendent que Sirius vienne les chercher pour les amener à la Montagne, où ils rejoindront enfin leurs parents lorsque la guerre sera terminée à la Ville. Mais tout à coup, un groupe d’Étoiles Noires les prend en chasse, mené par Darius, ancien compagnon d’Avril. Kid et elle sont forcés de fuir pour rester en vie et rencontrent sur leur chemin un cochon bien vivant, appelé naïvement Sirius par Kid, qui persuade ce dernier de se rendre à la Montagne. Plus le temps avance et plus Kid perd son langage. Quel est ce lien qui existe entre lui et les animaux? Les jeunes survivants retrouveront-ils leurs parents au bout du chemin? Qui est le Conteur? Darius arrivera-t-il à retrouver sa bien-aimée? Est-ce que les étoiles vont arrêter de s’éteindre?

J’ai aimé lire ce livre, mais je n’ai pas beaucoup aimé le personnage de Kid. Après le début de leur quête, je n’ai plus remarqué d’évolution en lui et cela m’a donné l’impression, puisque c’était l’un des deux personnages principaux, que ça stagnait. Il faut dire que sa façon de parler qui régresse de plus en plus n’aide pas, car ça devient toujours plus difficile de le comprendre. De plus, je trouve qu’il y a des longueurs et cela a rendu le livre moins attachant. Par contre, je trouve que la structure des chapitres est très bien pensée. Elle nous fait vraiment comprendre que c’est le monde que nous avons connu qui s’achève pour en créer un meilleur. Par contre, le début est un peu nébuleux, mais cela laisse la place à la découverte dans le livre et j’ai apprécié le fait qu’on découvre de nouveaux éléments même à la fin de la lecture. En bref, j’ai trouvé que ce livre fait réfléchir, mais l’intrigue n’est pas exploitée à son plein potentiel et ça me laisse sur ma faim.

Anne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *