Seconde Terre tome 4

Seconde Terre tome 4

Mon appréciation

8 Qualité de l'intrigue

9 Cohérence du schéma narratif

9 Clarté du texte

9 Respect du genre

9 Appréciation de la trame narrative

Prenez note que 10 est excellent et 0, médiocre.

Je vous reviens encore une fois avec la série de Seconde Terre de Priska Poirier. L’avez-vous déjà lu? Si oui, vous pourriez m’en parler! 😉

La mission de Ben avance très bien. Il a réussi les épreuves, mais ce n’est plus vraiment d’actualité, car maintenant, on sait qu’il pourra monter sur le vaisseau en toute sécurité. En sécurité, dites-vous? En effet, dès l’embarquement sur le vaisseau et l’injection du virus de longévité sur la Lune (le voyage vers Iskay durera cinquante ans!) des membres de la secte Tersolidaire tentent de saboter la navette spatiale ou bien même, dans des élans de cruauté, de tuer les futurs Iskayiens. C’est un gros problème pour tout le monde, surtout que la division des tâches empêche les candidats de travailler tous ensemble. Effectivement, durant la première et la dernière année à bord du vaisseau, tout le monde sera réveillé pour mettre la main à la pâte. Durant les 48 années restantes, l’équipage sera divisé en plusieurs groupes qui travailleront chacun un an avant de se rendormir pour sept ans dans des caissons spécialisés. Ainsi, chaque équipe transmet ses problèmes à l’autre par un journal de bord. Alors que tout pourrait bien aller, en dehors de Tersolidaire, Ariane et Jacob sont séparés de Samuel et Marina. Ils ne se verront pas pendant de nombreuses années! Malgré cela, ils réussissent à travailler ensemble sur un antipuces d’obéissance. Car le virus de longévité, une fois arrivé sur Iskay, empêche les habitants de contrôler leurs membres. C’est une grande mission à aborder, surtout en gérant un passager clandestin, qui ne devrait même pas être clandestin! (Jacob!) Est-ce que la secte Tersolidaire aura raison de la navette spatiale? Jacob se fera-t-il repérer? Que veut Blaire? L’équipage arrivera-t-il à destination?

Bon. (Hihihi! J’ai remarqué que je commençais souvent la partie « critique » par un « bon. »!) J’ai vraiment aimé ce tome! Il a surpassé les précédents. J’aime vraiment le fait qu’encore une fois, on nous fasse découvrir un environnement différent. (Soit la vraie vie sur un vaisseau spatial et…. je ne veux pas dévoiler de punch!) Chaque détail est traité avec soin et tout concorde à merveille. Par contre, je me pose des questions parfois et on n’y répond pas d’emblée dans le livre, même si c’est secondaire. Par exemple, un enfant issu de parents qui ont tous deux reçu le virus de longévité va-t-il mourir avant ses géniteurs ou aura-t-il lui aussi une espérance de vie très grande? Ça me perturbe un peu. Mais bon, ce n’est pas majeur. De plus, j’ai trouvé que les personnages sont parfois classés méchants ou gentils trop vite, même si c’est vrai. Par exemple, Blaire. Bref, il n’y a que quelques détails que j’ai moins aimés, mais ce n’est pas si grave que ça. À lire!

Anne

Bonne Saint-Jean!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *