Seconde Terre tome 1

Seconde Terre tome 1

Mon appréciation

9 Qualité de l'intrigue

8 Cohérence du schéma narratif

8 Clarté du texte

9 Respect du genre

9 Appréciation de la trame narrative

Prenez note que 10 est excellent et 0, médiocre.

Bonjour! Aujourd’hui, je vous reviens avec la critique du premier tome de la série Seconde Terre de Priska Poirier, l’auteure du Royaume de Lénacie. Je vous invite à lire mon article sur mon SILQ 2016 pour en savoir plus sur Priska. Voici donc ce que raconte le livre :

Nous sommes en 2162. Benjamin mène une vie parfaitement normale — tout du moins pour les jeunes de son temps. Il partage son temps entre l’école et le skiroulo, un sport de compétition alliant ski, planche à roulettes en sous-bois et descente de rapides. Alors que tout va pour le mieux le jour de fête de son frère Jacob, Ben arrêtera le temps pour sauver la vie de ses parents. Il ne sait pas comment il a fait et pourquoi il possède ce don. Dans l’urgence, la famille Maska se rend chez grand-père Zachary. Il révèle à Ben qu’ils sont lui et ses parents des cosantays, soit des personnes qui protègent les Verriens. Ces gens ont traversé des trous de vers, d’où leur nom et leur pouvoir relié au temps. En effet, Benjamin ne vient pas des années où il vit… Mais avec le pouvoir vient les responsabilités : Ben et Ariane, une fille à l’identité inconnue, mais élevée par Zachary, sont les seuls à pouvoir contrer les plans de Zhara, la propriétaire de la multinationale Zelfor. Cette femme a acheté le quatrième vaisseau en direction d’Iskay, la seconde Terre, et injecte des puces de contrôle dans ses passagers. Seuls les Verriens ne sont pas contrôlés… Sous le poids de lourdes révélations, Ben essayera de reprendre une vie normale et de trouver une place dans le concours d’Iskay. Parmi deux mille participants, seuls cinquante pourront aller sur la seconde Terre. Alors qu’un deuxième incident survient, Zelfor se lance à la poursuite de Benjamin et d’Ariane. Une longue fuite s’ensuit. Est-ce que Ben saura trouver du courage en lui? Les conseils de Zachary auront-ils été vains pour Ben et Ariane? Les deux Verriens sortiront-ils sains et saufs de leur fuite?

Malade! L’histoire est très bien pensée. Même si c’est un peu rapide au début (je veux dire que l’action commence très vite), on ne manque pas de détails. On reconnait bien le style de Priska Poirier dans la description des personnages. Malgré cela, j’ai décelé des points qui m’apparaissaient moins bons : je trouve que le vocabulaire est moyennement riche, mais on va droit au but. De plus, au début, on nous donne beaucoup d’informations et puisqu’il y en a beaucoup, on perd le fil un peu. Malgré cela, j’ai trouvé qu’on était vraiment dans l’ambiance du livre. Je vous le dis, ça faisait longtemps que j’ai été autant nerveuse pour un personnage! L’auteure a su nous décrire comment ça se passe pour qu’on se croie aux côtés de Ben. Aussi, j’ai trouvé que le concept du livre était très élaboré et ça paraissait dans la trame narrative. Bref, c’était très bon.

Anne

2 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *