Savannah tome 2

Savannah tome 2

Mon appréciation

7 Qualité de l'intrigue

10 Cohérence du schéma narratif

9 Clarté du texte

10 Respect du genre

9 Niveau d'attraction de la trame narrative

Prenez note que 10 est excellent et 0, médiocre.

Voici la suite de la série Savannah, qui est écrite toujours par Sylvie Payette. J’espère que vous avez aimé mon dernier résumé là-dessus!

De retour à Montréal, Savannah repart tout de suite vers Boston avec Charlotte et Anaïs (ses amies) pour suivre un cours d’anglais intensif. Après plusieurs excursions avec le groupe et plusieurs chicanes entre Anaïs et Charlotte, Savannah découvrira un journal d’un ancien étudiant de l’endroit. Ce journal se révélera assez spécial et troublant pour Savannah. Le jeune homme qui a écrit ce journal des ombres semblait très bizarre… Stefano, le responsable du groupe, emmènera les élèves à Salem, la ville où des « sorcières » ont été exécutées. Savannah découvrira que le récit de cette histoire est bien différent de la réalité. Alexandre — venu de France pour la rejoindre et continuer les recherches pour le fameux codex trouvé pendant les vacances de Noël de Savannah, dans les Pyrénées — l’aidera à démêler la magie et les croyances de ce lieu spécialement intéressant de la réalité, des faits et de la vraie vie. En ce lieu ensorcelé, Savannah rencontrera un mage qui lui offrira une amulette pour la protéger. Effectivement, elle en aura besoin et bientôt : l’homme qui avait les avait poursuivis dans les montagnes des Pyrénées reviendra. Pourquoi veut-il autant ce codex?

Voici donc le résumé du deuxième tome de cette série magnifiquement bonne. J’adore tous les détails et j’y apprends beaucoup de choses. S’en a pas l’air, mais Sylvie Payette a du se renseigner beaucoup pour ces livres, car dans chaque tome, Savannah découvre une nouvelle culture et voyage partout aux quatre coins du globe. C’est très satisfaisant comme lecture et on a le goût de retourner dans l’univers de cette jeune fille intrépide. Bref, comme la dernière fois, je recommande à ceux qui aiment l’histoire et les civilisations anciennes et disparues.

Anne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *