Sauveur & Fils saison 2

Mon appréciation

9 Qualité de l'intrigue

8 Cohérence du schéma narratif

10 Clarté du texte

10 Respect du genre

8 Appréciation de la trame narrative

Prenez note que 10 est excellent et 0, médiocre.

Salut tout le monde! En seulement quelques jours, j’ai dévoré le deuxième tome de la trilogie Sauveur & Fils de Marie-Aude Murail. Ça faisait changement après un roman policier! Voici donc ce que raconte ce livre :

La vie de Sauveur ne ressemble plus à ce qu’elle était : Louise Rocheteau, la mère de l’ami de Lazare, aimerait venir vivre avec le psychologue dans la maison rue des Murlins. Ô malheur, son ex-mari essaie par tous les moyens d’empêcher Louise de fréquenter Sauveur. Ce dernier en a aussi beaucoup sur les épaules : la situation ses patients est toujours préoccupante. La petite Ella n’est plus tout à fait phobique scolaire, mais elle doute quant à son identité sexuelle. Il faut dire que les élèves de son année ne sont pas de tout repos avec elle non plus! Alex et Charlie, deux jeunes femmes, souhaitent avoir un bébé, mais cela crée beaucoup de controverse chez les deux grandes filles d’Alex, autrefois mariée à un homme. De son côté, Blandine Carré est déchirée entre ses parents qui se chicanent toujours, mais tente quand même de protéger sa sœur qui a fait une tentative de suicide quelques mois plus tôt. À travers les consultations mouvementées, Sauveur trouve que son fils grandit trop vite. Peut-être est-ce à cause du grand Gabin, qui squatte le grenier de la maison en « attendant que sa mère sorte de l’hôpital »? Quelle est la cause de l’hyperactivité de Blandine? Pourquoi la mère de Samuel, 16 ans, est-elle toujours sur son dos et cherche-t-elle à le provoquer? Qui est ce Jovanovic qui prétend être voisin de palier de Louise, nouvellement déménagée? Pourquoi Alice est-elle en conflit avec sa mère? À qui iront tous ces hamsters nouveau-nés? Sauveur sera-t-il capable de garder le cap?

Je trouve que ce deuxième tome est très bon. Dans le premier tome, on apprend à connaître les patients et dans le deuxième, on se sent vraiment avec eux. J’aime le fait qu’il y ait un mélange d’anciens et de nouveaux patients, car cela donne bien l’impression que le temps a passé depuis le dernier tome, aspect réussi selon moi. Pour ce qui en est de l’écriture, le ton léger et humoristique nous garde accrochés à l’histoire, sans quoi le livre serait très triste! Toutefois, la fin abrupte me laisse sur ma faim… Heureusement qu’il y a un troisième tome! Je vous recommande vraiment cette série, car on passe par toutes sortes d’émotions et ça nous fait décrocher quelques instants! 😉

Anne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *