Sauveur & Fils saison 1

Mon appréciation

7 Qualité de l'intrigue

7 Cohérence du schéma narratif

9 Clarté du texte

10 Respect du genre

8 Appréciation de la trame narrative

Prenez note que 10 est excellent et 0, médiocre.

Bonjour à tous! Cette fois-ci, je vous reviens avec le premier tome d’une trilogie (tout du moins la saison 1 comme on l’appelle) écrite par Marie-Aude Murail. Je me souviens d’avoir déjà remarqué le hamster en librairie et de l’avoir trouvé trop chou! Mais bon, ce n’est pas pour ça que je vous écris… Voici donc le résumé de ce roman :

Sauveur Saint-Yves est un grand gaillard, psychologue clinicien de surcroît. Sa peau de couleur noire l’a toujours un peu dérangée : mais il ne parle pas de cette histoire à son fils, Lazare, qui a huit ans. Ce dernier n’en sait pas beaucoup plus sur sa mère, décédée il y a quelques années, car c’est un autre sujet sensible chez son père. Mais une fois dans son bureau, Sauveur, comme son nom l’indique si bien, fait pratiquement des miracles. On le nomme souvent Docteur Sauveur; la plupart de ses patients retrouvent la bonne voie après la thérapie. Mais qu’en est-il de Margaux, qui se scarifie? Pourquoi le jeune Cyrille fait-il encore pipi au lit, à neuf ans? Quelles sont les raisons qui font que la famille Augagneur se déchire? Pourquoi Ella a peur d’aller à l’école? Tant de patients qu’il accueille chez lui sans se rendre compte que Lazare, son propre fils, reste la plupart du temps seul à la maison. C’est pourquoi l’enfant se glisse derrière la porte du bureau de Sauveur et écoute toutes les conversations… Que se passe-t-il entre la maman de Paul, le meilleur ami de Lazare, et le psychologue? Pourquoi ce dernier ne parle-t-il pas de la Martinique à son fils, même s’il y est né? Pourquoi n’accepte-t-il pas de comprendre et parler le créole? Que cache le petit Cyrille? Ella voudrait-elle être quelqu’un d’autre? Que se passe-t-il avec les Augagneur? Qu’est-ce que Gabin, fils d’une patiente de Sauveur, fait toutes les nuits? Mais surtout, qui est cet homme qui rôde autour des Saint-Yves et leur laisse des messages haineux?

J’ai beaucoup aimé ce livre. J’ai trouvé qu’il était léger, même si les sujets abordés sont plus lourds, car l’écriture est désinvolte et drôle par moments. Par contre, je trouve que le début est compliqué, car le psychologue a beaucoup de patients, donc beaucoup de noms à retenir… J’avoue que je m’y suis retrouvée qu’aux trois quarts du livre. Même si le nombre de personnages est élevé, cela ne m’a pas empêchée de toujours vouloir savoir ce qui leur arrivait. Ils étaient très attachants! Malgré cela, j’ai trouvé que la fin était précipitée par rapport au rythme du reste du livre. Mais en général, j’ai trouvé qu’il était très touchant. Je recommande à tous!

Anne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *