Red Queen tome 1

Hello tout le monde! Dans les dernières semaines, j’ai tenté l’expérience des livres populaires sur TikTok dans le cadre d’une vidéo sur ma chaîne YouTube. L’un des livres phares de ce vlog était bien évidemment Red Queen par Victoria Aveyard : c’est de ce roman dont je vous parle aujourd’hui!

Mare est une Red qui tente à tout prix d’éviter la conscription. Malheureusement, ses efforts lui font prendre des risques… qui ne paieront pas. Alors que tout son monde s’effondre, on lui offre à sa grande surprise une place à la cour, parmi les riches Silvers. En secret, Mare élaborera des plans de rébellion pour les gens comme elle… à moins qu’elle ne sache pas réellement ce qu’elle est? Quelles sont ses facultés magiques et pourquoi en possède-t-elle? Quelle est la guerre contre laquelle les Reds et les Silvers combattent? Comment Mare a-t-elle pu se faire une place à la cour?

Ma lecture de Red Queen, bien que dans la moyenne immédiatement après l’avoir terminée, a été franchement décevante dans mes souvenirs quelques semaines plus tard. En effet, j’ai passé une grande partie de ma lecture à me questionner sur le genre littéraire de ce livre, ce qui a porté mon attention sur un point différent de l’histoire. Est-ce de la dystopie ou de la fantaisie? En tant que tel, je crois que cela prouve l’originalité de l’univers, comme c’est un questionnement que je n’avais jamais rencontré ; en même temps, si je l’avais su en commençant ma lecture, je ne sais pas à quel point j’aurais plus apprécié.

L’histoire en tant que telle est également, selon moi, très peu originale. Un groupe oppressé par un autre, une jeune fille de dix-sept ans au sommet de la rébellion en marche… Ça peut être bien, mais c’est du vu et du revu. Je n’avais pas l’impression d’aller à la rencontre d’une nouvelle histoire. En d’autres mots, si ce schéma pourrait vous évoquer un ou deux autres livres que vous avez déjà lus, je crains de devoir vous annoncer que cela ne sera pas nécessairement la lecture du siècle pour vous.

Les personnages, dans un autre ordre d’idées, étaient assez fades et sans personnalité. Blâmez la fin de session, mais je n’ai pas eu le temps de m’attaquer à cet avis écrit dans les trois dernières semaines : autrement dit, mes souvenirs ont déjà commencé à s’estomper. Et ce n’est pas une bonne nouvelle pour tous les personnages secondaires qui ont disparu de mon esprit, outre les deux garçons créant le triangle amoureux (et pour être honnête, je ne me souviens d’eux que parce qu’ils sont des frères, lol).

En résumé, Red Queen s’adresse très probablement à des lecteurs plus débutants dans le domaine étant donné que l’histoire ne promet pas de très grande surprise. De plus, les personnages n’ont rien à ajouter à mon attachement à la saga. Dans les faits, si je me replonge dans mon mood immédiatement après ma lecture, je me souviens avoir apprécié les cliffhangers entre les chapitres et celui de la fin, qui ont fait que le livre se lisait assez facilement et agréablement, mais je continue d’espérer mieux du reste de la série. Sinon, Booktok sera une fois de plus infirmé!

Anne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *