Promise tome 3

Conquise (Promise tome 3)

Mon appréciation

7 Qualité de l'intrigue

8 Cohérence du schéma narratif

9 Clarté du texte

9 Respect du genre

8 Appréciation de la trame narrative

Prenez note que 10 est excellent et 0, médiocre.

Bonjour à tous! Aujourd’hui, je vais vous présenter la finale de cette trilogie à succès. Voici donc le résumé de ce qu’a écrit Ally Condie :

Sous le commandement du Soulèvement, Cassia est allée à Central. Son périple à travers le Labyrinthe — où elle a d’ailleurs retrouvé Ky, l’amour de sa vie — n’a pas été noté dans son dossier de la Société. Ainsi, Cassia œuvre pour la rébellion dans le centre de classement. On lui a dit qu’un jour elle devra classer des données spéciales, qui sortent de l’ordinaire : le Soulèvement commencera. Cassia attend patiemment ce jour… De son côté Xander est devenu Officiel et a obtenu la même information que sa Promise, quoiqu’adaptée à son service. Ky, qui pilote à travers les Provinces, devra lui aussi aider les rebelles. Un beau jour, Xander rencontre un jeune garçon recouvert de marques rouges dans le dos. Le voilà donc, le signe du Soulèvement! En effet, le virus de la Peste a été propagé dans le peuple à cause de la Société qui souhaitait s’en servir contre l’ennemi. Le Soulèvement a le remède et espère convaincre les gens de suivre le Pilote puisqu’il les a sauvés. Xander soigne les malades à la perfection. Le Soulèvement va bon train lorsque de nouveaux patients arrivent par dizaines dans les Zones Immobiles. La Peste a muté. Beaucoup plus douloureuse, cette nouvelle version de la maladie plonge ses victimes dans un vide total jusqu’à la mort… car personne n’a de remède contre ce fléau. Les seuls immunisés s’épuisent à la tâche grandissante du traitement des malades. Bientôt, le Pilote part chercher Cassia, Xander et Ky, qui est touché par la Peste. Il les emmène dans le village le plus proche de la frontière pour tenter de trouver le remède. Le trouveront-ils? Qui est véritablement le Pilote? Le Soulèvement se battra-t-il vraiment contre lui? Est-ce que l’essai de rébellion aura fonctionné? Est-ce que Ky va survivre?

Bon. Pendant ma lecture, j’ai remarqué plusieurs choses. J’ai trouvé que le changement Société-Soulèvement est trop rapide et trop facile; on ne comprend pas comment tout cela peut arriver aussi vite. Aussi (soupir de découragement face à cette mode énervante) on a ajouté un personnage narrateur. Je vous rappelle que dans le premier tome, il n’y avait que Cassia, puis dans le deuxième on a ajouté Ky. Maintenant, c’est au tour de Xander. Je ne comprends pas pourquoi on fait des changements dans la narration seulement lorsque la série est commencée. Mais bon, c’est juste mon opinion, mais je crois que ça énerve d’autres personnes aussi. De plus, je trouve que la fin est abrupte et sans détails. Par contre, j’ai trouvé tellement touchant le fait que Ky soit malade! Cassia déborde d’émotions (pas trop non plus, mais juste assez) et ça ajoute à la clarté du texte. Il n’y a pas trop de nouveaux personnages et ça a permis à Ally Condie de détailler en profondeur ceux qui existaient déjà. Bref, c’est bon, mais ça s’essouffle un peu rendu au troisième tome.

Anne 😛

2 Commentaires

  • avatar Claire Gosselin dit :

    Quels sont les titres des premiers tomes de cette série? Est-ce l’Élue? Il pourrait être pertinent de les indiquer au bas de la critique. Trouvez-vous que souvent les séries s’essoufflent au troisième tome? Personnellement, je m’y arrête souvent.
    Bonne critique! Bravo!

    • avatar Anne Larouche dit :

      Les noms des deux premiers tomes sont respectivement Promise et Insoumise. J’adore votre idée, je crois bien le faire à partir de maintenant! 😉
      C’est vrai que dans plusieurs trilogies, le dernier tome est le moins « excitant ». Ça n’empêche pas le livre d’être bon, mais juste le fait d’être le dernier tome me remplit parfois de tristesse face à l’histoire qui se termine ou, dans dans cas disons, moins bons, de hâte à terminer la série. Il faut dire que tout se conclut dans ce livre et un mélange des deux sentiments peut être bénéfique. Mais il faut prendre compte que les énigmes se défont et que les nouveaux mystères n’ont plus leur place, ce qui peut mener au sentiment de hâte. Je crois donc que généralement, les derniers tomes (pas seulement ceux des trilogies) sont une coche en dessous par rapport aux précédents. Je ne dis pas par contre que ça arrive tout le temps!
      Merci pour ce commentaire, Claire! (Ça rime! 😀 )

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *