Pretties

Uglies tome 2

Mon appréciation

7 Qualité de l'intrigue

8 Cohérence du schéma narratif

9 Clarté du texte

10 Respect du genre

7 Appréciation de la trame narrative

Prenez note que 10 est excellent et 0, médiocre.

Bonjour! Aujourd’hui, je vous présente le deuxième tome de cette trilogie. Le livre a été écrit par Scott Westerfeld.

Après l’aventure de Tally à La Fumée, cette dernière a été transformée en Pretty. La vie est belle! Passer ses soirées dans les tours de fête, n’avoir qu’à penser à ses habits une interface qui permet de nous donner ce que l’on veut quand on veut… Mais même avec les Crims, groupe de Pretties qui aime l’intensité dirigé par un certaine Zane, Tally ressent le malaise. Même durant ses moments intenses. Elle se rapproche de plus en plus de Zane, mais à une soirée, des événements bouleverseront Tally. Qui sont ces gens à travers la fête, qui viennent tout déranger? Pourquoi ce changement de thème rapide et innocent, à la dernière minute? Un autre soir, Tally et Zane décident d’être plus intenses que jamais, car durant ces moments, ils sentent enfin la bulle autour de leurs consciences éclater pour tout voir à la perfection. N’est-ce pas le but premier des Crims? La soirée va tout changer. Tally, alors qu’elle s’apprêtait à devenir Pretty pour sauver ses amis de La Fumée, avait écrit une lettre pour elle-même. Elle donnait son consentement éclairé pour prendre les deux petites pilules qui seraient destinées à… guérir les Pretties des lésions dans leurs cerveaux. Pourquoi n’arrivent-ils pas à vivre avec éclairement? Voilà la raison. Les moments d’intensité seraient comme vivre sans lésions… Alors avant que les Specials Circumstances débarquent, Tally et Zane se séparent les pilules. Ils vont s’accompagner ensemble dans cette mission. Mais que se cache-t-il derrière ces pilules? Est-ce que son comportement de tête vide aurait influencé les choix à Tally, ce soir-là? Quoi faire, maintenant que tout est différent? Que faire de Shay, et de La Fumée?

Mmmmmmh. Quoi dire? Oui, c’est bien, mais est-ce assez? Je ne saurai pas dire. Je trouve clairement que le meilleur bout, c’est quand Tally est Pretty (Oups! Je l’ai dit! Non, mais, c’est vrai. J’aime toujours découvrir les autres facettes dans les livres, même si les personnages sont du mauvais côté). Après, je trouve que ça devient un peu trop. Je l’ai moins aimé que le premier, même s’il est bon. À lire, car le prochain semble quand même surprenant!

Anne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *