Pierre d’Angle tome 1

Mon appréciation

9 Qualité de l'intrigue

9 Cohérence du schéma narratif

8 Clarté du texte

10 Respect du genre

9 Niveau d'attraction de la trame narrative

Prenez note que 10 est excellent et 0, médiocre

Pierre d’Angle, une série de quatre tome est si je ne me trompe pas. Le titre de ce tome est en fait « Le voyage ». C’est spécial mais on s’attache tout de suite aux personnages. Je vous raconte un tout petit peu l’histoire de ce navire et du prince Thibault.

Thibault, prince héritier du royaume de Pierre d’Angle, désire visiter le monde avant d’être couronné roi, car lorsqu’il occupera cette fonction, il sera obligé de rester dans son palais. Depuis dix-sept mois déjà, l’Isabelle navigue sur les eaux tropicales. Avant de retourner à leur royaume natal, l’équipage fait quelques escales pour se ravitailler en eau et en nourriture. Premier arrêt: l’île de Khyriol. Les matelots reviennent en trombe sur le bateau après quelques heures seulement à cause de trop nombreuses batailles qui ont eues lieu. Peu de temps plus tard, les hommes se rendent compte qu’un passager clandestin est à bord. Une femme! Les marins sont surpris. Le prince Thibault, toujours gentil et aimable, accepte qu’Ema devienne moussaillon, si elle s’occupait des tâches qu’on lui assignait comme un homme. Des petits malheurs arriverront sur le bateau, mais Ema saura toujours comment les réparers. Grâce à une amputation réussie de sa part et de la bonne idée de mettre les vers qui dévoraient les biscuits sur une plaie ouverte, elle sera proclamée infirmière. Un jour, à la deuxième escale, Ema viendra danser avec le prince Thibault car il s’était fait inviter par le roi de ce royaume. Ça va se reproduire une autre fois mais Ema rencontrera son ancien employeur, qui est ambassadeur de son pays. Ema ne voudra plus jamais retourner sur la terre ferme, de peur de le rencontrer de nouveau. Un jour, à la dernière escale avant Pierre d’Angle, le roi, qui était un bon ami du roi Albéric, le père de Thibault, annonce à ce dernier que son père est mort. Étant le prochain sur la liste pour le couronnement, Thibault doit retourner en vitesse avant neuf jours à Pierre d’Angle; sinon, son terrible demi-frère Jacquard prendra sa place qui lui revient de droit sur le trône. Mais le trajet est presque impossible, puisque retourner dans ce royaume grâce au moyen de l’Isabelle prend un jour de plus. Arrivera-t-il à temps?

Cette histoire est un peu compliquée dans les premières pages, mais on s’habitue au fil des mots. Les personnages sont drôles et on a le goût d’embarquer avec eux pour un voyage palpitant sur la mer. L’histoire d’amour entre Ema et Thibault est très mignonne. Bref, c’est une très beau livre qui est une lecture plutôt rapide.

Je vous souhaite une très bonne année car nous sommes quand même la dernière journée de 2014! N’oubliez pas que les commentaires et vos courriels sont tous très charmants et j’adore les recevoirs! C’est toujours amusant de les voir s’afficher sur son écran:)

Anne

2 Commentaires

  • avatar Vincent Turgeon dit :

    J’ai adoré ta critique, tu as laissé le suspens du livre ce qui est très bien puisque ça nous intrigue et ça nous invite à l’acheter.

    Et j’aimerais que tu écrives dans tes critiques dans quelles langues est disponible le livre.

    • avatar Anne Larouche dit :

      Merci! J’espère que tu vas aimer le lire 😉
      Oui, je crois que ça pourrait être utile. Par contre, si mon livre n’a pas de pictogramme marquant une lecture en anglais (le losange), ça veut dire que je l’ai lu en français, donc qu’il est disponible dans cette langue. Merci du commentaire, car c’est vrai que je pourrais faire ça pour améliorer mon blogue! N’oublie d’aller t’abonner à mon infolettre! 😀

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *