Phobos tome 4

Phobos tome 4

Mon appréciation

9 Qualité de l'intrigue

10 Cohérence du schéma narratif

10 Clarté du texte

10 Respect du genre

10 Appréciation de la trame narrative

Prenez note que 10 est excellent et 0, médiocre.

Salut tout le monde ! Aujourd’hui, je vais vous présenter le dernier tome de la série Phobos par Victor Dixen. J’avais très hâte de le lire, et voilà que c’est déjà fait!

Après l’explosion de la base de New Eden, les pionniers des deux saisons sont obligés de revenir sur Terre à bord du Cupido. La chaîne Genesis a été entièrement démantelée et Serena McBee est introuvable. Dans l’espoir de ne plus jamais se faire contrôler par des caméras, Léonor détruit celles du vaisseau spatial. Mais les pionniers ne sont pas au bout de leurs peines… Kelly est terriblement malade, Kris est sur le point d’accoucher d’un enfant qui n’a jamais connu la gravité et Mozart risque sa vie en retournant sur la planète bleue à cause de son ancien gang de rue. En plus, Samantha, qui s’occupe des pionniers à partir de Cap Canaveral, offre à chacun d’ouvrir une chaîne télévisuelle dont ils seraient la vedette et l’organisateur. Malheureusement, les auditeurs des chaînes personnelles sont extrêmement divisés et la parole des astronautes est remise en question à de maintes reprises. Les rumeurs se répandent à la vitesse de l’éclair et les pionniers sont obligés de révéler leurs secrets sans contrôle de la situation. Mozart, Kris et Eden, exilés dans l’espace, reviendront-ils sains et saufs sur Terre? Quel est le mal qui afflige Kelly ? En guérira-t-elle ? Où se trouve Serena McBee ? Léonor découvrira-t-elle ses origines et celle de la Salamandre ? Le public croira-t-il les pionniers ? Quel est leur destin ?

Sincèrement, j’ai beaucoup aimé. Je me demandais un peu ce qui allait se passer dans ce tome puisque le programme Genesis n’existait plus, mais finalement, on trouve beaucoup de réponses à nos questions datant des derniers tomes, tout en ajoutant de nouveaux éléments. L’intrigue parvient à son apogée et les nouvelles situations sont tout aussi intéressantes que celle dans l’espace. Les personnages gagneraient à être plus approfondis, mais ils sont tout de même très attachants. En effet, je crois que leur caractère a arrêté de se développer au deuxième tome, lorsque leurs grandes lignes étaient fixées : j’aurais aimé voir une plus grande évolution de leurs personnalités étant donné que la vie est difficile pour eux. Dans une autre ordre d’idées, j’ai trouvé qu’à un certain moment du livre, tout semble s’arranger et pourrait se terminer là. En fait, il y a d’autres rebondissements qui surviennent par la suite, mais ce n’est pas fluide et ça donne l’impression que l’histoire est coupée en deux. La persévérance a tout de même payé, car la fin est extraordinaire ! Je ne m’y attendais pas du tout et elle laisse sur une note qui fait rêver. De plus, ce livre est très addictif, c’est difficile d’arrêter de le lire ! Il met aussi en perspective des enjeux réels, car les auditeurs des chaînes remettent en question les faits et se penchent vers les fausses nouvelles, tout en devenant de plus en plus dépendants aux écrans. Quel bon parallèle avec l’actualité… Bref, je recommande beaucoup cette série, car elle nous transporte vraiment ! J’avais tellement le goût d’être avec les pionniers… Cette série frôle le coup de cœur. Pour ceux qui ne sont pas des plus charmés par le premier tome, je vous conseille de continuer, car l’histoire ne fait que s’améliorer avec le temps. Vous m’en redonnerez des nouvelles !

Anne

1 Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *