Lettre à mon ravisseur

Mon appréciation

8 Qualité de l'intrigue

9 Cohérence du schéma narratif

10 Clarté du texte

10 Respect du genre

9 Appréciation de la trame narrative

Prenez note que 10 est excellent et 0, médiocre.

Bonjour à tous! Aujourd’hui, je vous présente ce roman assez spécial, écrit par Lucy Christopher. Je me cherchais une lecture et on m’a proposé ce livre. Ce n’est pas tout à fait ce que je lis habituellement, mais j’ai été agréablement surprise.

Gemma est une jeune Anglaise en voyage avec ses deux parents. Entre deux vols, à l’aéroport, elle rencontre un jeune et bel inconnu dénommé Ty. Étrangement attirée par lui, elle saute sur l’occasion lorsque celui-ci lui offre un café. Mais la boisson va changer sa vie… Droguée à son insu, elle est transportée jusqu’en Australie, au cœur du bush chaud et sablonneux. Ty et elle sont les seuls à des centaines de kilomètres à la ronde. L’homme a élaboré son plan durant des années, pour finalement construire une habitation rudimentaire, mais somme toute fonctionnelle dans l’environnement où il a grandi et qu’il adore. Le ravisseur de Gemma veut que celle-ci l’aime, peu à peu. De toute façon, elle va passer le reste de sa vie en sa compagnie… Dans sa prison, Gemma tentera de comprendre qui est réellement ce Ty, qu’elle haït et aime en même temps. Quel est son passé? Est-il le monstre qu’il semble être? Gemma parviendra-t-elle à s’enfuir? S’adaptera-t-elle au bush australien? Assumera-t-elle ses sentiments?

J’ai beaucoup aimé. La façon de raconter l’histoire, soit une lettre écrite par Gemma adressée à Ty, en le désignant par le « tu », est très originale et donne un côté accrocheur au roman. Toutefois, il y a des longueurs à certains moments, car il ne se passe pas toujours de l’action. Malgré cela, l’histoire de Gemma nous happe et nous donne qu’une seule envie : connaître son dénouement. La complexité des sentiments de la jeune fille est très bien décrite et j’avais l’impression d’être à ses côtés. Toutefois, la fin n’est pas à la hauteur du reste du roman. En effet, j’ai trouvé qu’elle était assez abrupte et nous laissait sur notre faim. En somme, c’est un roman bouleversant qui saura convenir à tous types de lecteurs avancés.

Anne

4 Commentaires

  • avatar Lucie p.Gosselin dit :

    Je viens de lire ta critique du livre de Lucy Christopher.C’est une histoire que doit être curieuse et prenante à parcourir jusqu’à la fin….Du suspense, des questions, pourquoi en être arrivée là la pauvre gemma…….
    Ça prouve que c’est possible de se faire prendre comme ça….Cette histoire n’est pas unique.
    J’ai déjà entendu des histoires vraies de ce genre…Surtout dans le aéroports certains attendent leur proie…. Le ravisseur semble être un individu normal comme tous les autres…Comme devait paraître ce Ty de l’histoire….Bravo encore Anne pour cette belle critique que j’ai adorée ainsi que son histoire si prenante…

  • avatar Lucie p.Gosselin dit :

    Je n’ai pas assez relu mon commentaire….

    Je m’ excuse pour cette faute de frappe concernant Gemma avec ce petit g.

    Une faute de frappe de personne âgée….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *