Les sorcières de Salem tome 2

Mon appréciation

8 Qualité de l'intrigue

5 Cohérence du schéma narratif

7 Clarté du texte

8 Respect du genre

7 Appréciation de la trame narrative

Prenez note que 10 est excellent et 0, médiocre.

Bonjour à tous! Avant de commencer ma critique du deuxième tome d’une série de Millie Sydenier, j’ai un message important à vous dire.

Je voulais publier cette critique vendredi dernier (donc le 3 juin), mais malheureusement, durant toute la semaine, le logiciel que j’utilise pour mon blogue n’a pas fonctionné. Je voulais vous avertir, mais je n’ai pas pu 🙁 . J’espère que vous ne m’en voudrez pas! De plus, je n’ai pas eu le temps de lire dans les derniers jours étant donné que j’étais à l’extérieur. La prochaine critique sortira probablement cette fin de semaine. Merci de votre compréhension et voici le résumé de ce livre :

Rien ne va plus à Salem. Même si Betty et Abigail sont sous le couvert du manoir des Parris, l’inquisiteur Patton et ses subalternes sont prêts à tout pour mettre les cousines en prison. Un individu habitant Boston vient même au village tout spécialement pour Abigail, avec de mauvaises intentions derrière la tête. Confinées dans la grande maison, les amies ne savent plus quoi faire. Ezra ne peut pas venir les voir, car il est en prison, mais de toute manière il garde en lui une grande colère contre Betty et Abigail. Le seul divertissement des filles est le rassemblement de sorcières du village dans la clairière de la forêt de Belwack. Là-bas, toutes les femmes apprennent à utiliser leurs pouvoirs dans un seul but commun : détruire l’organisation de Patton et laisser tout le monde vivre en paix. Mais comment s’y prendre avec si peu de combattantes? Qui est réellement Ezra? Tituba va-t-elle soutenir les cousines? Patton est-il plus fort que tous, finalement?

Il y a un point qui m’a vraiment dérangé durant ma lecture et c’est la cohérence. Parfois, dans le livre, on va passer d’un personnage à l’autre, même s’ils sont chacun dans deux endroits complètement différents, sans les nommer! Je ne comprenais pas toujours de qui on parlait et j’essayais de faire des déductions, mais le but n’est pas non plus de deviner le livre. C’est très difficile sur ce point. De plus, on perd un peu le fil avec la magie. J’aime le fait que ça soit basé sur des événements historiques, mais on s’en éloigne beaucoup. Par contre, l’histoire est vraiment bonne. C’est original et les personnages sont attachants. Malheureusement, la cohérence vient déranger mon appréciation globale.

Anne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *