Les Fées-du-phénix tome 2

Les Fées-du-phénix tome 2

Mon appréciation

8 Qualité de l'intrigue

8 Cohérence du schéma narratif

9 Clarté du texte

10 Respect du genre

9 Appréciation de la trame narrative

Prenez note que 10 est excellent et 0, médiocre.

Allo! Je sais que j’ai commencé cette série en novembre 2014 (…), mais j’ai décidé de lire le deuxième tome il y a trois jours. Bref, je vous commente ce livre écrit par Isabelle Roy :

Tolyco et Satria ont découvert, grâce à la sorcière Nix, qu’elles étaient en réalité des fées-du-phénix. En effet, les deux amies possèdent chacune deux éléments au lieu d’un. L’ancienne fée-de-feu possède aussi la terre, alors que Satria peut maintenant modeler l’air en plus de l’eau. Tolyco et Satria vivent au clan Priséis depuis qu’elles sont revenues du volcan Brôme. Céleste, la première fée de ce clan, est un peu réticente envers la mission que les deux jeunes fées se sont donnée : aller au château au bord de la terre mouvante, mais accepte tout de même qu’elles fassent un rapport. Lorsque Satria découvre que Léo n’est peut-être pas mort dans le tourbillon de terre, elle et son amie partent immédiatement dans le gouffre qu’il recouvre. Alors qu’elles plongent dans un enfer, elles doivent aussi supporter Marcus, ancien meilleur ami de Léo mais aujourd’hui professeur pour les deux jeunes filles. Dans le gouffre, ils découvrent un labyrinthe gouverné par Jaz, le sorcier qui a donné le nom de « fée-du-phénix » au type de fées que sont Tolyco et Satria. Avec ses minotaures, il persécute des prisonniers qui minent toute la journée, parfois depuis des années. Dès le départ, on offre un « poste » à Tolyco : celui d’aider Jaz dans son contrôle maléfique. Marcus la pousse à accepter, pour devenir une espionne auprès du méchant. Dès lors s’ensuit une course-poursuite dans les longs corridors de la mine où chacun veut connaître les secrets de l’autre. Les deux fées arriveront-elles à sauver Léo? Tolyco sera-t-elle capable d’empêcher Jaz de la rendre aussi démoniaque que lui? Que se cache-t-il derrière la toile-portail dans le bureau de Jaz? Quel est le secret que cachent Céleste et Amonialta, la première fée du clan Castel? Est-ce que les amies arriveront à faire sortir tous les prisonniers avant qu’il ne soit trop tard?

Sérieusement, j’ai adoré! Je me rappelle avoir été légèrement dégoûtée à la fin du premier tome (trèèèèèèès légèrement) parce que Léo était mort, mais quand on nous dit qu’il pourrait encore être vivant, ça nous ramène. J’ai bien aimé le fait que Marcus et Tolyco se chicanent, puis de moins en moins, car ça ajoute des précisions du côté des personnages. J’ai l’impression que le premier tome était un tout petit peu plus axé sur Satria et celui-ci sur Tolyco, mais ça reste équilibré et c’est bon de faire ça. Par contre, j’ai trouvé que les changements de clan au début de livre sont… intenses. De plus, Céleste est un peu lousse avec ses fées. Parfois, lorsque les fées étaient séparées, on faisait des chapitres séparés pour chacune d’elles et la cohérence est moyenne dans ces cas. Mais bon… le suspense est super. Bref, j’ai aimé!

Anne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *