Les Chevaliers d’Émeraude tome 8

Les Chevaliers d'Émeraude tome 8

Mon appréciation

8 Qualité de l'intrigue

10 Cohérence du schéma narratif

9 Clarté du texte

10 Respect du genre

8 Appréciation de la trame narrative

Prenez note que 10 est excellent et 0, médiocre.

Voici le critique du huitième tome de la série écrite par la Québécoise Anne Robillard. Je vous raconte l’histoire de ce volume :

Les Chevaliers ont été encore une fois capables de vaincre l’ennemi. Cependant, Wellan devra affronter une autre difficulté : l’attribution des Écuyers aux Chevaliers. Repoussant cette tâche de plus en plus longtemps, car il n’y a pas assez de soldats pour les apprentis, Jenifael, sa fille, Liam, fils de Jasson ainsi que Lassa, tenteront de les aider. L’antique sortilège utilisé par ces futurs Écuyers perturbe grandement le château. Vont-ils perdre leur place d’Écuyer à cause d’une étourderie de dernière minute? À peine remis de ce bouleversement, les Chevaliers devront affronter un nouvel ennemi, sorti tout droit du ciel. Seront-ils capables de se défendre contre les dieux déchus? Alors qu’Onyx offre son aide à la famille de Sutton pour les conduire à son village natal pour les installer, il cache des intentions complètement différentes. Il désire en fait l’un des instruments de pouvoirs cachés par la déesse Cinn. Cherchant dans la partie méridionale du royaume, les Chevaliers devront défendre le royaume même. Asbeth a réussi à infiltrer les troupes d’Amecareth jusqu’au château. Arriveront-ils à en protéger ses habitants?

Je trouve que ce tome est aussi bon que les autres, mais ce n’est pas mon préféré. L’action est surtout concentrée à Émeraude et j’aime toujours quand ils découvrent les autres royaumes. Je trouve très mignonne la partie avec Jenifael, Lassa et Liam. Le fait qu’un nouvel ennemi (soit les dieux déchus) arrive est rafraîchissant et ça arrive à point. Merci pour vos courriels et commentaires!

Anne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *