Le Projet Pox

Coucou tout le monde! Je suis de retour aujourd’hui pour vous parler d’une petite lecture que je me suis faite la semaine dernière. Il s’agit du Projet Pox par Hervé Gagnon. Je ne l’avais pas du tout vu passer jusqu’à date, mais je vous avoue que l’aspect policier dans un contexte de petite vérole m’a beaucoup intrigué. Bref, voici le résumé de ce livre :

Montréal, 1885. La petite vérole fait des ravages sur la ville et attise les craintes. Pendant ce temps, des enfants d’un orphelinat disparaissent mystérieusement sans que personne ne s’en préoccupe. Déterminés à retrouver leurs amis, Julien, sa soeur ainsi que d’autres orphelins tenteront de mettre à jour ce qui semble être un complot. La directrice de l’orphelinat est-elle en lien avec ces disparitions? Où sont passés les disparus? Se sont-ils fait enlever? Pourquoi?

Le Projet Pox a été une assez bonne lecture. Ce n’est pas un très long livre, aussi me suis-je surprise à le lire en une seule journée. On rentre très rapidement dans le quotidien des orphelins et la quête prend place à la même vitesse. Même si celle-ci était assez prévisible, j’ai aimé la suivre et me demander comment Julien et ses amis allaient parvenir à leurs fins. Autrement dit, on a affaire à une bonne histoire avec le Projet Pox, mais sans réinventer la roue.

Toutefois, s’il y a bien une chose que j’ai appréciée durant ma lecture, c’est tout le contexte historique dans laquelle l’histoire prend place. J’ai trouvé que c’était très réaliste. Aussi, les expressions utilisées par les personnages rendaient l’atmosphère d’époque encore plus immersive et agréable. J’ai beaucoup aimé découvrir le Montréal d’autrefois, ses coutumes et ses idéaux. Mention spéciale à Victorine qui se tient pour les femmes! Elle était définitivement mon personnage préféré. J’aurais aimé la voir plus, car selon moi, c’était celle qui était la plus « profonde ». En effet, j’ai trouvé que la plupart des personnages pouvaient être un peu unidimensionnels, mais c’est d’un autre côté ce qui rend ce récit sans prise de tête.

Bref, je recommande la lecture du Projet Pox. L’avez-vous lu? Qu’en avez-vous pensé?

Merci aux éditions Québec Amérique pour l’envoi de ce roman!

Anne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *