Le Pacte tome 2

Mon appréciation

8 Qualité de l’intrigue

7 Cohérence du schéma narratif

6 Clarté du texte

3 Respect du genre

9 Appréciation de la trame narrative

Prenez note que 10 est excellent et 0, médiocre.

Bonjour tout le monde! Aujourd’hui, je vous reviens avec la critique du deuxième tome de la trilogie Le Pacte (celle qui a été écrite par Siobhan Vivian et Jenny Han, car j’en ai lu une autre du même nom!). Pour ceux qui voudraient lire le premier tome, je vous conseille peut-être d’éviter le résumé et de passer directement à la critique parce que je suis obligée de dévoiler quelques punchs! Voici donc sans plus tarder son résumé : 

Le plan de Mary, Lillia et Kat a fonctionné à merveille pour Reeve. La jambe dans le plâtre, il sera obligé de manquer l’entièreté de la saison de football et du même coup son entrée dans la ligue universitaire… Désormais, rien ne va plus pour la petite bande des populaires du lycée. Rennie en veut à Lillia à cause de la soirée du bal des étudiants, Reeve est démoralisé et sa relation avec Alex se détériore à vue d’œil. Mais les trois filles sont décidées à en faire plus encore… en brisant le cœur de Reeve, par exemple? Alors que la situation familiale de Mary est de plus en plus sombre, les convictions des filles s’affirment et elles se rapprochent beaucoup. Leur nouveau plan fonctionnera-t-il? Pourrait-il se retourner contre elles? Pourquoi Rennie témoigne-t-elle soudainement de l’attention à Kat? Lillia tombera-t-elle en amour avec le bon garçon? Les jeunes filles trouveront-elles leur voie pour l’université? Quelles sont les répercussions de cette vengeance cruelle?

Encore une fois, je me suis surprise à beaucoup apprécier ce roman. Bon, c’est sûr, le premier m’avait plu, donc les chances que le deuxième soit bon étaient assez fortes, mais cette trilogie se révèle à être beaucoup plus qu’une trilogie standard de lycéennes en dernière année. Les personnages sont beaucoup approfondis dans ce tome : on comprend plus leur passé, ce qui m’a vraiment rendue attachée à eux. Déjà, j’ai hâte de lire la suite pour les retrouver. De plus, j’ai retrouvé l’atmosphère que j’avais remarquée dans le premier tome : sombre, mais pas trop, juste pour nous donner quelques inquiétudes, avec quelques touches de rigolade. En fait, ce livre correspond à merveille avec la température de l’automne. Vous savez, ce genre de livre qu’on lit d’un couvert à l’autre, un dimanche après-midi, enroulé dans une douce couverte? Par contre, un élément en particulier m’a dérangé. À quelques reprises, des événements surnaturels se sont produits. J’espère qu’il y aura une explication rationnelle à tout ça dans le prochain tome, car sinon, c’est un flop national! Vous avez déjà vu ça, vous de l’invraisemblable qui apparaît tout bonnement au milieu d’une série? (En fait, moi j’ai déjà vu ça, dans un dernier tome même, et quand j’y pense j’ai encore un goût amer sur la langue. Ça ne se fait pas, tout simplement…). Aussi, la fin est un peu dramatique. Je ne sais pas comment les auteurs vont s’en sortir (ce n’est pas vraiment un point négatif, c’est juste que ça me taraude beaucoup). La traduction m’a une fois de plus chicotée, mais au final ces points négatifs ne sont pas en plus grande quantité que les points positifs, loin de là! Bref, je recommande fortement cette lecture qui est très addictive pour ses personnages, son intrigue et son atmosphère. J’espère que vous aimerez autant que moi qui planifie de lire la suite tout de suite après avoir fini sa lecture en cours! Sinon, faites-moi savoir pourquoi en commentaires, c’est là pour ça!

Anne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *