La Passe-Miroir tome 3

Coucou tout le monde! Aujourd’hui, je vous reviens avec ma critique du tome 3 de la série La Passe-Miroir. Je suis actuellement dans un total mood livresque, puisque je viens de réorganiser ma PAL au grand complet. Bref, ne nous étalons pas sur d’autres sujets et discutons plutôt de ce livre de Christelle Dabos (sauf pour ceux qui n’ont pas lu les précédents : dans ce cas, passez votre tour sur cet article-ci!).

Presque trois ans après avoir quitté le Pôle, Ophélie commence à sombrer dans le désespoir. Pendant tout ce temps passé à Anima, elle n’a eu aucune nouvelle de Thorn, porté disparu, ainsi que des complots de Dieu. Lorsque l’occasion de se rendre à Babel se présente à elle, l’Animiste n’hésite pas une seule seconde à y aller et poursuivre son enquête. La clé de celle-ci se trouve probablement au Secretarium du Memorial de Babel : toutefois, les seules personnes autorisées à y pénétrer sont les avant-coureurs. Ophélie réussira-t-elle à atteindre ce grade dans cette cité rigide? Retrouvera-t-elle Thorn? Sera-t-elle en mesure de rentrer dans le Secretarium et découvrir le secret de Dieu?

J’ai encore une fois beaucoup, beaucoup, beaucoup aimé ma lecture. Cela faisait un bon deux mois que j’avais lu le deuxième tome et j’ai été ravie de me replonger dans cet univers magique et profond avec lequel je suis tombée en amour dans la dernière année. Toutefois, je ne vous cacherai pas que malgré le fait que j’ai adoré ce livre, ce n’est pas mon tome préféré. En effet, toute l’histoire ou presque se déroule à Babel et cela m’a par moments donné l’impression qu’on avait « oublié » le Pôle et Anima. Évidemment, on en parle et cela suit les événements des tomes précédents, mais cet aspect totalement différent m’a indéniablement donné l’impression que ce troisième volet est à part des autres. En d’autres mots, j’ai trouvé le lien moins clair (il faut aussi dire que j’ai un gros faible pour la Citacielle).

Toutefois, une fois mon adaptation faite, j’ai encore trouvé l’univers de Christelle Dabos magnifique et addictif. J’ai adoré découvrir les pouvoirs de habitants de Babel, la modernité de cette ville et les coutumes de leurs habitants. Disons que leur mentalité n’est pas sans rappeler 1984! J’ai adoré ce petit côté, mais si vous n’êtes pas du genre à aimer cela, ne vous inquiétez pas : on ne s’en rend compte que si on y pense un peu.

Dans un autre ordre d’idées, j’ai beaucoup apprécié le fait que l’histoire s’est complexifiée. On voit désormais vraiment quelle est la quête d’Ophélie et pourquoi elle en est rendue à poursuivre Dieu. Chaque petit détail est intéressant et se révèle à faire partie intégrante de l’intrigue lorsque tout se dénoue à la fin. La chute me garde vraiment en haleine pour le prochain tome! Malgré cela, je crois qu’il y avait certains passages qui n’étaient pas tout à fait nécessaires. L’histoire aurait pu être écourtée un peu et cela n’aurait pas changé grand chose. Mais bon, ce n’est rien à comparé mon envie furieuse de lire la suite. Je comprends pourquoi tout le monde avait aussi hâte au quatrième tome lorsqu’il est sorti! Dans mon cas, j’ai la chance de pouvoir le lire très bientôt…

Finalement, je vous avoue avoir encore beaucoup aimé la relation entre Thorn et Ophélie. C’est encore loin d’être clair ce qu’il y a entre eux, mais j’adore les voir évoluer individuellement et ensemble. Bref, malgré une adaptation un peu difficile et quelques longueurs, j’ai encore une fois beaucoup aimé lire La Passe-Miroir. Je recommande encore très fortement de lire cette saga, c’est véritablement une pépite! Le troisième tome n’est peut-être pas le meilleur mais cela n’en reste pas moins pour moi un coup de coeur, un livre à cinq étoiles!

Anne

1 Commentaire

  • avatar Lucie P. Gosselin dit :

    Une belle histoire ente Ophélie et Thorn.
    Ça me rappelle l’école alors qu’on nous parlait de cette Tour de Babel….Mais, dans ce livre, c’est une histoire différente….Avec une suite d’un livre à l’autre….
    Livre que tu as beaucoup aimé à ce que je vois….
    Belle critique, beau français….Tu dois lire encore plus ces temps-ci….
    Je vais être encore plus en retard pour commenter tes critiques….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *