La Passe-Miroir tome 2

Coucou les gens! Je suis de retour aujourd’hui avec la critique de ma dernière lecture. Il s’agit du deuxième tome de la Passe-Miroir par Christelle Dabos, publié chez Gallimard Jeunesse.

Le seigneur Farouk vient de nommer Ophélie vice-conteuse. Sa nouvelle position à la cour ne la ravit pas du tout, d’autant plus que Thorn, son futur époux, est toujours aussi froid et distant. Un jour, alors que les intrigues de la Citacielle vont bon train, un noble est porté disparu. Et un autre jour, un autre. Pourtant, l’ambassade, où se trouvaient les victimes, est réputée comme l’endroit le plus sécuritaire du Pôle. Emportée malgré elle dans cette enquête sur les disparitions au Clairdelune, Ophélie devra apprendre à démêler la vérité des illusions. Qui est responsable de ces malheurs? Est-ce la même personne qui envoie à Ophélie des lettres de menaces approuvées par « Dieu »? Thorn se déridera-t-il un jour? Quel est le passé de Farouk?

Oh la la la la! Comme cette série est délicieuse! Encore une fois, après ma lecture du deuxième tome, je me demande comment j’ai fait pour passer à côté de la Passe-Miroir pendant toutes ces années. L’histoire s’est approfondie dans le deuxième tome et je dois vous avouer que c’est tout simplement une merveille. Des indices sont plantés tout au long du roman et se réunissent à la fin pour des révélations et un dénouement tout à fait brillants. Je n’ai qu’une envie, et c’est de savoir ce qui va arriver à Ophélie ensuite!

L’univers s’est aussi approfondi dans Les disparus du Clairdelune. On en apprend plus sur les familles du Pôle, sur la famille d’Ophélie et sur Farouk. Chaque petit détail, judicieux et délicieux, contribuait à créer des images saisissantes dans ma tête. Je ne pouvais pas lâcher mon roman tellement j’étais bien au Pôle (oui, je vous le dis, j’y étais)!

Bref, je n’ai pas grand chose à dire de plus autre que c’est tout simplement l’une de mes meilleures découvertes de l’année 2019. J’ai l’espoir de lire le troisième tome avant la sortie du quatrième au Québec (oui, on est pas chanceux ici, vous avez tout avant!).

Anne

Coup de coeur!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *