La Faucheuse tome 1

Mon appréciation

5 Qualité de l'intrigue

8 Cohérence du schéma narratif

9 Clarté du texte

9 Respect du genre

5 Appréciation de la trame narrative

Prenez note que 10 est excellent et 0, médiocre.

Coucou ! J’ai récemment terminé de lire ce roman de Neal Shusterman. J’en ai surtout entendu parler parce que le tome 2 vient de sortir alors je me suis lancée… Voici donc ce qu’il raconte :

Dans ce futur, tous les problèmes ont été réglés. Grâce au Thunderhead, une base de données consciente, toutes les connaissances du monde ont été dévoilées. La mort elle-même a été facilement éradiquée. En utilisant des procédés scientifiques, il est désormais possible d’arrêter le vieillissement et même de ressusciter quelqu’un qui serait mort par accident ! Les humains n’ont plus aucune peur… ou presque. En fait, il faut continuer de réguler la population mondiale, gouvernée par le Thunderhead. Afin de contrer ce futur problème de surpopulation, il faut bien que quelques humains décèdent ! La Communauté a donc été créée : partout dans le monde, des gens sont formés pour devenir faucheurs et passer leur vie à tuer les gens, à les « glaner ». Ces maîtres de la mort peuvent aussi accorder l’immunité, ce qui assure que l’on ne sera pas glané pour au moins un an. En MidAmérique se retrouvent Citra Terranova, une jeune fille sans histoires, et Rowan Damisch, un adolescent qui passe totalement inaperçu. Un jour, ils reçoivent une missive semblable et deviennent des apprentis faucheurs, même si ce travail les dégoûte. Le vénérable Maître Faraday leur enseigne son art sous pression : au terme d’une année de formation, un seul d’entre eux pourra devenir faucheur… La compétition s’installe rapidement entre eux, mais ils n’arrivent pas à vouloir réellement gagner. Pendant ce temps, la Communauté est chamboulée. Un certain Maître Goddard souhaite abolir les quotas de glanage pour pouvoir tuer à sa guise… car cet homme a une réelle soif de sang, qui peu à peu se répand à d’autres faucheurs. Comment évoluera la situation de Citra et Rowan ? Comment se sortiront-ils de cette épreuve ? Qui deviendra faucheur ? La Communauté restera-t-elle aussi juste ?

Cette lecture a été bonne, c’était un bel univers, mais je ne suis pas tombée de ma chaise. En fait, l’histoire est originale, mais les personnages sont dénués d’émotions. Bien sûr, ils n’aiment pas glaner, se contrarient, sont nostalgiques… mais je ne trouve pas que cela a l’air très vrai. Je ne me suis donc pas vraiment attachée aux personnages. Par contre, je dois dire qu’il y a plusieurs rebondissements inattendus et cela m’a malgré tout tenue en haleine. J’avais tellement l’impression que cela allait être bon que je me suis fait trop d’attentes, qui ont malheureusement été déçues. Ce roman m’a laissée impassible, mais il m’a un peu diverti et je crois que d’autres sauront l’apprécier à ma place.

Anne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *