La chronique des Bridgerton tome 7

Hello les lecteurs! Aujourd’hui, on se retrouve dans un article sur le blogue pour se parler de ma lecture du septième tome de la fameuse saga de La chronique des Bridgerton par Julia Quinn.

Après quatre saisons mondaine, Hyacinthe n’a toujours pas trouvé de mari. Pourtant pourvue d’une forte personnalité, la jeune femme se résigne à l’idée qu’elle sera peut-être finalement la vieille fille de la famille… jusqu’à ce que sa relation avec Gareth Saint-Clair prenne un tour inattendu. Les amis de toujours décident en effet à partir à la recherche de bijoux cachés par l’arrière grand-mère du gentleman afin de tirer ce dernier d’un héritage de dettes. Cependant, leur seul indice se trouve à être un journal écrit en italien. Hyacinthe et Gareth trouveront-ils les fameux diamants?

Tout comme les tomes précédents, j’ai tout simplement adoré lire cette nouvelle aventure suivant un enfant Bridgerton. Il faut dire qu’en plus de la romance, on avait aussi droit à beaucoup de retournement, ce qui n’est pas du tout négligeable! Mon plaisir coupable dans ce tome-ci : Lady Danbury et sa relation avec Hyacinthe. Pleine d’humour, cette vieille dame à première vue au caractère exigeant est l’un de mes personnages préférés de la saga. Son interprétation à l’écran, dans l’adaptation Netflix, n’y est peut-être pas pour rien, mais dans tous les cas, j’ai été ravie de la voir encore plus souvent dans ce septième tome!

Question romance, si ce n’était pas aussi dévorant que dans le sixième tome, j’ai beaucoup apprécié le schéma ami à amoureux qui a pris une tournure résolument différente de ce que l’on pouvait voir dans l’histoire de Francesca. Et pour tout vous dire, la fin m’a énormément satisfaite (en plus de me faire un peu rire), donc cerise sur le sundae : j’avais un grand sourire dans le visage lorsque j’ai tourné la dernière page de mon livre! Il était sans aucun doute à la hauteur des tomes précédents.

Merci à Flammarion Diffusion Québec pour l’envoi de ce roman!

Anne

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *