Kaïsha tome 3

Mon appréciation

5 Qualité de l'intrigue

8 Cohérence du schéma narratif

9 Clarté du texte

10 Respect du genre

7 Appréciation de la trame narrative

Prenez note que 10 est excellent et 0, médiocre.

Bonjour à tous! Je vous reviens aujourd’hui avec le troisième tome de la série Kaïsha, écrite par Élisabeth Camirand. Avant de commencer de le lire, j’étais certaine que c’était une trilogie, mais il s’est avéré qu’un quatrième tome et dernier tome sortira au mois de novembre (2017). J’ai déjà hâte! Pour l’instant, voici le résumé de ce livre-ci :

Kaïsha a réussi à convaincre la nation des Montagnes de rejoindre les Plaines pour combattre le Désert, qui menace d’entrer en guerre d’une minute à l’autre. L’Alliance des nations est maintenant créée et a pour but de préserver l’équilibre du monde. Mais le seul moyen de vaincre le Désert, qui possède des troupes très entraînées ainsi que de nombreuses mines de métaux permettant la construction d’armes, est d’aller à la rencontre de la Forêt et de la Mer. Mais comment convaincre lorsqu’on ne sait rien des mœurs des autres peuples? Kaïsha, accompagnée de Zuo et Ko-Bu-Tsu, se lance dans l’aventure. À leur arrivée sur le continent ouest, une première surprise les attend : la Terre des Bannis, un territoire réputé pour être habité par de terribles bandits se révèle un havre de paix pour les mécompris des nations. Le trio y rencontre Naaron, un jeune homme fougueux provenant de la Forêt qui pourrait les aider à gagner du temps avec les tribus de son enfance. La mission commence réellement quand des réfugiés des Plaines amènent de mauvaises nouvelles à l’Enfant des cinq mondes. Cette dernière comprend que son surnom a circulé et qu’elle ne pourra plus jamais se défiler. Que se passe-t-il entre Zuo et Ko-Bu-Tsu? Comment Kaïsha arrivera-t-elle à convaincre les tribus de la Forêt et la nation de la Mer? Quel est le passé que Naaron cache à ses nouveaux amis? L’Enfant des cinq mondes retrouvera-t-elle sa famille avant qu’il ne soit trop tard? Sera-t-elle capable d’accomplir la mission accordée par l’Alliance?

J’ai un avis très mitigé sur ce tome. Premièrement, je trouve que des actions principales sont parfois racontées plus rapidement que d’autres, moins importantes au déroulement de l’histoire, et cela m’a donné une impression de longueurs par moments. De plus, les événements et les réactions des personnages étaient trop répétitifs et prévisibles à mon goût, même si la quête de Kaïsha nous tient à cœur. Eh oui… ce personnage bien décrit est certes rendu loin de celui connu durant le premier tome, mais le monde dans lequel la jeune femme évolue fait que malgré des détails plus dérangeants, on a le goût de poursuivre notre lecture. J’ai aussi aimé qu’on retrouve des personnages du premier tome puisqu’on les apprécie aussi! Toutefois, j’ai remarqué à quelques endroits que les personnages employaient des mots qui appartiennent à notre monde contemporain. Comment peuvent-ils les utiliser s’ils vivent dans un monde imaginaire? Mais bon… J’ai en général apprécié, mais surtout parce que j’ai hâte que le dénouement (et la guerre, j’aime toujours ces moments dans les séries 😉 ) arrive. Je dirais que ce tome m’a légèrement déçu, surtout car j’avais de hautes attentes suite aux tomes précédents. Je recommande quand même de lire la série!

Anne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *