Kaïsha tome 2

Kaïsha tome 2

Mon appréciation

7 Qualité de l'intrigue

9 Cohérence du schéma narratif

9 Clarté du texte

10 Respect du genre

8 Appréciation de la trame narrative

Prenez note que 10 est excellent et 0, médiocre.

Bonjour! Je vous reviens, après deux semaines d’absence (durant lesquelles je n’ai pas eu le temps et l’accès à un ordinateur) avec le deuxième tome de Kaïsha que j’ai fini il y a environ une semaine et demie. Alors voici l’histoire du deuxième tome de la trilogie d’Élisabeth Camirand :

Enfin, Kaïsha s’est trouvé un refuge après avoir fui le désert. La nation des Montagnes n’est toutefois pas, aux premiers abords, la plus accueillante! La complexité de leur système démocratique complique les démarches permettant à l’Enfant des Quatre mondes et à Ko-Bu-Tsu d’obtenir le droit de rester dans la cité. Le sage de la commune, Maen, ne les aide pas non plus. Comme beaucoup de personnes dans les mondes, des enfants comme Kaïsha le répugnent. Il joue de son influence pour tenter qu’elle ne soit pas acceptée parmi les habitants des Montagnes. Même si les trois échappés cherche un logement, leur intention première était de passer le message que l’empereur du Désert préparait un envahissement des autres mondes. Le but de l’Enfant des Quatre mondes est de créer une alliance avec les autres nations. C’est difficile quand la population n’a pas confiance! Peu à peu, elle et Ko-Bu-Tsu s’intègrent. Kaïsha tombe sous le charme d’un garçon des Montagnes et commence à délaisser son instinct de survie… Le message porté par l’Enfant des quatre mondes fera-t-il son chemin comme il le devrait? Une alliance avec les Plaines sera-t-elle conclue? Que cache Maen? Le Désert attaquera-t-il plus tôt que prévu? Que se passe-t-il entre Ko-Bu-Tsu et Zuo? Espérance se souvient-elle de sa fille adoptive? La population des Montagnes apprendra-t-elle enfin à se battre?

J’ai bien aimé, même si j’ai trouvé que le personnage de Kaïsha avait tendance à vite oublier, ou mettre de côté son passé dans les Plaines et le Désert. Elle redevenait vite une fille qui n’a plus beaucoup de tracas et qui a perdu son instinct de survie, donc ça s’éloigne du premier tome. De plus, il y a quelques longueurs durant la lecture et les actions sont un peu trop souvent prévisibles. Toutefois, j’ai apprécié le fait qu’on découvre une nouvelle nation. On reprend bien la lecture au début du livre et le genre est très bien respecté, car cela pourrait vite tendre vers du fantastique.

N’oubliez pas d’aller vous abonner à mon infolettre, à ma Page Facebook et à mon compte Instagram pour pouvoir me suivre en tout temps! Vous pouvez aussi m’envoyer des suggestions de lecture comme vous pouvez m’en demander. Qu’aimeriez-vous que je lise cet été? Apprécieriez-vous du contenu spécial? Répondez-moi par courriel ou sur les réseaux sociaux!

Anne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *