J’ai égaré la lune

Mon appréciation

10 Qualité de l’intrigue

9 Cohérence du schéma narratif

9 Clarté du texte

10 Respect du genre

9 Appréciation de la trame narrative

Prenez note que 10 est excellent et 0, médiocre.

Coucou la compagnie! Aujourd’hui je vais vous présenter la suite du roman J’ai avalé un arc-en-ciel, par Erwan Ji. J’avais complètement adoré le premier tome alors dès que j’ai pu, je me suis jetée sur le suivant… Voici donc sans plus tarder le résumé de ce livre :

Capucine et Aiden sont en couple depuis leur graduation. Elles ont déjà passé un an à la fac, à New York, et vont réaliser cette année un grand rêve : elles iront toutes deux étudier à Tokyo pour un an. C’est pourquoi Capucine choisi de relancer son blog francophone. À peine arrivées, Aiden annonce une mauvaise nouvelle à Puce : elle a obtenu un stage en dessin d’animation… en Californie. Voilà donc que la deuxième moitié de Puce s’en va, alors que cette dernière, par manque de chance, n’a pas même pas encore trouvé de logement dans la capitale japonaise. Analphabète dans la grande ville, Capucine trouvera une nouvelle famille dans ses nouveaux colocataires provenant des quatre coins du globe. Alors que son objectif est de Vivre avec un grand V, et Vivre tout de suite, des chamboulements surviendront et bouleverseront l’ordre de sa vie. Comment se déroulera la relation longue distance d’Aiden et Puce? Comment la vision de la vie de la mi-américaine mi-française changera au cours de l’année? Trouvera-t-elle son identité? Qui est cette charmante Soo-Jin? L’année au Japon se déroulera-t-elle comment les deux jeunes femmes l’avaient imaginée?

Je suis encore une fois tombée sous le charme de Puce. Lorsque j’ai commencé le livre et que j’ai compris que ça allait se passer à Tokyo, j’ai eu peur que cela ne ressemble pas au premier tome, que ça soit moins bon. À ma grande surprise, le personnage de Puce est resté tout aussi attachant, et malgré le départ d’Aiden, l’histoire était tout aussi addictive. J’avoue que c’est un livre très drôle, qui fait passer un bon moment. Il fait oublier toutes nos préoccupations, car on se plonge avec facilité dans le récit! Je recherche beaucoup cela dans mes lectures et malheureusement je ne réussi pas toujours à trouver. Mais pour ces livres, c’est drôlement réussi. Quand j’ai terminé ma lecture, j’étais triste! J’ai apprécié que les détails à première vue anodins soient disposés tout au long du livre pour finalement se rejoindre et dévoiler leur importance. Finalement, ce livre passe un message très positif. Bref, je recommande tout à fait cette lecture feel-good. Elle saura probablement plaire à toutes sortes de lecteurs!

Anne

2 Commentaires

  • avatar Lucie p.Gosselin dit :

    Avec cette critique, c’est plus facile pour moi d’imaginer l’histoire alors que dans le livre de l’Enfant du Cerf, c’était pour moi, méli- mélo….Dans ce livre, je vois que tu es vite entrée dans l’histoire…Il y a toujours des aventures lors des études à l’étranger mais, c’est souvent très formateur….J’imagine le plaisir que tu as eu avec ces réponses aux points d’interrogations…J’ai toujours un petit résumé de tes critiques et lorsque je feuillette mes notes, je me rappelle un peu en quoi consiste l’histoire de ce livre…Bravo Anne pour tant aimer la lecture… ,

  • avatar Lucie p.Gosselin dit :

    Encore une belle critique.
    Toute une expérience pour Capucine et Aider….Belle histoire à parcourir….Je te vois absorbée dans cette lecture….
    Nouvelle méthode pour moi, je ne prends plus de notes…
    Bravo Anne pour cette histoire qui doit être si intéressante….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *