Harry Potter tome 7

Mon appréciation

9 Qualité de l'intrigue

9 Cohérence du schéma narratif

9 Clarté du texte

10 Respect du genre

9 Appréciation de la trame narrative

Prenez note que 10 est excellent et 0, médiocre.

Comme c’est triste, d’avoir terminé cette collection! Je suis très peinée. Mais bon, il faut vraiment écrire cette critique avant de fondre en larmes (peut-être pas à ce point, mais…). Le livre a bien évidemment été écrit par J.K. Rowling.

Dumbledore est mort. De la main de Rogue (de la baguette?). Mais plus Harry y pense, plus il trouve que le défunt directeur ne lui a rien laissé pour venir à bout de Voldemort… En effet, Dumbledore a chargé Harry de trouver les Horcruxes, au nombre de sept, que Vous-Savez-Qui a laissé derrière lui. Les Horcruxes sont des parties d’âme enfermées dans un objet, qui permettent de rester en vie tant et aussi longtemps que personne ne les détruit, ce qui est très difficile. Les deux seules autres personnes au courant sont… Ron et Hermione, bien sûr. Directement après l’anniversaire d’Harry (il a dix-sept ans, donc il est majeur dans le monde des sorciers, il peut maintenant pratiquer la magie quand il le veut en dehors de Poudlard!) et le mariage de Bill, le frère de Ron, avec Fleur Delacour, une ancienne participante du tournoi des Trois Sorciers, le trio part à la recherche des Horcruxes. Même si personne ne sait où ils sont, Harry, Ron et Hermione doivent prendre le plus de précautions. Des sortilèges de protections, par exemple. Pendant les recherches, grâce à l’héritage de Dumbledore, Hermione lira l’un des contes de Beedle le Barde. Il est question de trois reliques qui nous rendraient maître de la Mort. La Baguette de Sureau, qui serait la plus puissante jamais créée, la Pierre de Résurection, qui ferait revenir les morts et enfin, la Cape d’Invisibilité forment ensemble un signe en triangle. Harry hésite à retrouver les reliques. À quoi cela servirait-il? Il aurait un lien avec Dumbledore, qui lui aussi, a voulu les reliques… En fait, Harry connait-il vraiment cet homme? Connait-il son passé, assez pour avoir confiance en ses instructions? Alors que la fin approche, Harry doit faire des choix, qui l’aideront à se trouver… Qui sont réellement les personnes qu’il a côtoyées pendant des années? Trouvera-t-il tous les Horcruxes, ou bien les reliques? Est-ce que l’amitié des trois amis va survivre? Qui, de Harry ou Voldemort, va l’emporter?

Simplement wow. C’est tellement devenu… intense. J’ai de la difficulté à remarquer des points faibles. Même si nous sommes au septième tome, on voit encore des liens avec des éléments des premiers tomes. Un fait intéressant dans cette collection, c’est qu’on grandit avec les personnages. On voit vers où ils vont évoluer, et ce n’est pas parce qu’à première vue ils ont l’air méchants qu’ils le sont réellement… La seule chose que je trouve une peu décevante, c’est le dernier chapitre. On en veut plus! Mais sinon, tout est parfait. Sérieusement, merci, J.K. Rowling, de m’avoir fait découvrir une série aussi magnifique.

 

annereliques

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *