Girl Online tome 2

Salut tout le monde! Encore une fois, je vous reviens pour vous parler de Girl Online par Zoe Sugg. Après la lecture du premier tome, j’ai eu très envie de lire la suite… Cependant, je vous mets en garde : il y a des spoilers dans ce résumé : si vous n’avez pas encore lu le premier tome, je vous conseille de ne pas lire cette critique!

Penny a l’impression de vivre un rêve. Son petit copain, Noah Flynn, est un chanteur pop beau comme un dieu qui l’a de surcroît invitée à venir avec lui pendant sa tournée estivale en Europe. Mais ce qui s’annonçait comme un conte de fée entre eux se révèle plutôt à être un cauchemar : Noah est constamment occupé, son meilleur ami Blake n’est pas du tout agréable avec Penny, et cette dernière se fait menacer par un individu sur Internet. Penny est-elle faite pour la vie de tournée? Est-ce que son couple avec Noah est en danger? Qui est l’individu malfaisant qui lui envoie des courriels de menace et quel est son motif? Penny sera-t-elle capable de s’affirmer?

Ma lecture de Girl Online a connu un départ assez mitigé. Après le premier tome, que j’avais beaucoup apprécié, j’ai senti une baisse dans mon intérêt lorsque j’ai vu où l’histoire s’en allait. Je ne pensais pas du tout que cela allait se transformer autant en une romance entre une personne « normale » et une célébrité (chose avec laquelle j’ai une certaine difficulté comme cela s’est beaucoup vu). J’avais peur de perdre cette atmosphère féérique du premier tome, où c’est une simple romance entre un garçon mystérieux et une fille un peu clichée… D’autant plus que durant la première moitié, le focus de l’histoire est vraiment porté sur la relation entre Penny et Noah, et moins sur les autres aspects de sa vie, de celle d’Elliot, etc., comme dans le premier tome où l’on voit également Penny grandir à travers la romance. Je vous avoue donc que durant un certain temps, je m’étais résignée au fait que c’était encore une fois une trilogie où la suite n’est jamais à la hauteur du début, où la suite n’a pas retrouvé l’atmosphère du début parce qu’elle a été écrite sous la pression du succès. Je pensais vraiment donner 3 étoiles jusqu’à ce que…

… tout prenne son sens dans l’histoire. Au tournant de la moitié du livre, les intrigues se multiplient, Penny retrouve son côté actif plutôt que passif et enfin ce sentiment que j’avais beaucoup apprécié durant le premier tome a refait son chemin dans mon coeur. Le livre est soudain devenu très addictif et je n’ai pas pu le lâcher avant de savoir comment ça allait terminer. Je suis donc très contente de pouvoir vous dire que non, Girl Online tome 2 n’est pas moins bon que le premier tome. Encore une fois, c’est un livre dont on doit choisir le moment où on le lit, sinon on va trouver que c’est vraiment trop niais et cliché. Comme je vous le disais dans mon autre critique, c’est un très bon moment pour moi en cette période de confinement, car c’est définitivement un roman qui change les idées! Bref, si c’est possible pour vous de le lire, je vous le recommande!

Anne

1 Commentaire

  • avatar Isabelle Larouche dit :

    J’ai lu ta critique avec intérêt.
    C’est vrai que des fois, même si nous adorons un auteur, l’intérêt diminue à mesure qu’il publie. Je vis alors une certaine déception et avec le temps, je ne m’oblige plus à tout lire ce qu’un auteur apprécié publie.
    Bien contente que ton plaisir se soit concrétisé dans la deuxième moitié, d’autant plus qu’il s’agit d’une série.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *