First job, new life tome 3

Coucou les lecteurs! Ces derniers jours ont été marqués par les lectures graphiques et c’est pourquoi je vous reviens aujourd’hui avec mon avis sur le troisième tome de First job, new life par Nemu Yoko. Pour ne rien vous cacher, j’ai lus les deux tomes à la suite, alors je fais de même pour mes avis!

Tama a désormais la chance de souffler un peu : son stage au pachinko est terminé et elle est enfin complètement de retour à l’agence. Sa vie prend donc une tournure plus calme jusqu’à ce que Miyashita débarque où elle travaille… où il sera en stage à son tour!

Comme je vous l’avais laissé entendre dans mon avis sur le deuxième tome, j’ai beaucoup plus apprécié le troisième et je pense même que c’est mon préféré de la série jusqu’à date. Comme j’étais déjà bien imprégnée de l’histoire de par ma lecture consécutive, je me suis vraiment plongée dans l’univers de Tama et ses amis/amours/relations compliquées. Étant encore nouvelle dans l’univers du manga, j’essaie au plus possible de les lire d’une traite en raison de leur petite taille. Malheureusement, je n’en ai pas eu l’occasion avec ce tome et mon envie pressante de savoir ce qui allait arriver à Tama ensuite prouve que l’histoire intensifiée commence vraiment à m’accrocher. Selon moi, il faut aussi que je me fasse au fait qu’un tome de manga n’a pas la même valeur qu’un tome de roman : c’est normal que le premier soit très introductif et que l’action prenne plusieurs tomes à arriver! Autrement dit, j’ai vraiment eu l’impression que le début du troisième tome révélait la véritable essence de cette saga et je me suis beaucoup plus à son atmosphère et son addictivité.

Le troisième tome a aussi été marqué par mon plus grand attachement aux personnages. Ayant été confuse à un certain point du volume précédent, je n’avais pas vraiment encore eu la chance de m’y identifier ou de m’y attacher. Rassurez-vous, c’est chose faite avec le troisième tome! D’ailleurs, toutes ces relations ont culminé jusqu’au retournement de situation final qui n’a pas manqué de me faire manquer un battement de coeur et de me morfondre pour lire la suite. Qui aurait cru que j’y prendrais autant goût?

Merci à La Boîte de Diffusion pour l’envoi de ce roman!

Anne

1 Commentaire

  • avatar Lucie P. Gosselin dit :

    Quelle belle appréciation que cette lecture à été pour toi….

    Ainsi que cet attachement aux personnages…..

    Tu as vraiment aimé cette histoire…..Bravo!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *