Eona et le collier des dieux

Eona et le collier des dieux (Eon tome 2)

Mon appréciation

10 Qualité de l'intrigue

9 Cohérence du schéma narratif

8 Clarté du texte

10 Respect du genre

9 Appréciation de la trame narrative

Prenez note que 10 est excellent et 0, médiocre.

C’est avec beaucoup de joie que je vous présente ce deuxième et dernier tome de la collection d’Eon. Cette série écrite par Alison Goodman m’a été proposée par un abonné. Merci pour cette magnifique suggestion!

Trois jours ont passé après l’attaque du palais. Eona est devenue officiellement une femme : il paraît que le Dragon Miroir est en fait une femelle et qu’elle règne sur les cieux. La noble dame Oeil du Dragon ainsi que ses amis Dela, Ryko et le nouvel empereur, Kygo, se réfugient à l’Est du pays. En effet, même si Kygo a sur son cou la Perle Impériale, signe qu’il est l’empereur de droit, son oncle Sethon s’autoproclame dirigeant de l’empire. Afin de combattre le Grand Seigneur, les amis rejoignent la Résistance. Eona semble la seule qui peut les sauver avec ses grands pouvoirs, mais un détail vient détruire tout espoir : la jeune femme ne sait pas comment appeler son dragon. Elle ne contrôle pas ses pouvoirs. Le seul moyen d’apprendre à les contrôler, c’est d’apprendre avec le seul Œil du Dragon encore vivant, les autres étant tous tués par ce même homme : Ido. Même si c’est un être cruel, c’est le seul espoir. Eona se rend donc à nouveau au palais, en combattant des détachements de soldats de Sethon durant tout son chemin. Ido est prisonnier de Sethon : il ne l’a finalement pas aidé durant l’assaut du palais. Ido vient alors changer la donne : il veut tout le pouvoir. Grâce au livre noir, les deux derniers Yeux du Dragon pourraient faire le Rang des Perles et accéder au rang de dieux. Ou alors, un descendant des dragons, soit la famille impériale, peut contrôler les êtres comme Eona et ainsi posséder leur pouvoir. Eona a du pouvoir et elle désire aussi en posséder plus, comme Ido, mais elle veut aussi servir le bien du peuple, à l’instar de Kygo. L’amour naissant entre l’empereur et elle est enivrant, mais Ido a son charme, malgré son passé atroce… Qui choisira-t-elle? Le peuple, la renaissance, l’ordre les dragons et Kygo ou bien le pouvoir, la déchéance, le chaos et ce maléfique Ido? L’armée de Sethon approche de plus en plus et l’assaut final aussi… Entre les trahisons et l’amour, Eona aura de grands choix à faire.

J’ai simplement A-D-O-R-É ce livre. Je n’ai rien d’autre à dire. Eona a ses défauts et elle est vraiment une personne à qui on s’attache. On veut Kygo, mais on veut Ido aussi. Je me suis rendu compte en lisant ce livre que lorsque je lis un très bon livre, je pénètre à l’intérieur de l’histoire. Je vis dans la peau d’Eona pendant quelques instants, c’est comme un rêve. Je peux dire que ces deux livres sont à la limite des Chevaliers d’Émeraude (oui, je sais : j’ai un coup de cœur pour cette série, mais rien ne bat les Chevaliers. Rien.). Je conseille à tous. Merci à cet abonné qui m’a permis de faire mon entrée dans le monde énergétique d’Eona.

Anne

1 Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *