Eon et le douzième dragon

Eon et le douzième dragon

Mon appréciation

10 Qualité de l'intrigue

10 Cohérence du schéma narratif

8 Clarté du texte

10 Respect du genre

9 Appréciation de la trame narrative

Prenez note que 10 est excellent et 0, médiocre.

Cette série m’a été proposée par un abonné de mon blogue il y a environ un mois. Je l’ai commencé il y a seulement cinq jours et je l’ai déjà terminé. L’auteure de ces deux livres est Alison Goodman. Je vous raconte l’histoire :

Eona est une jeune fille de seize ans. Devenue infirme lors d’un accident quelques années plus tôt, elle s’est réfugiée à la saline ou son maître actuel l’a prise en charge. Possédant des pouvoirs énergétiques malgré sa féminité, son maître lui montrera le comportement masculin afin de se faire passer pour un homme. Les pouvoirs qu’elle possède peuvent lui donner des chances d’être choisie pour être l’Œil du Dragon Rat, son dragon ascendant. Elle est donc entraînée pour le jour de la cérémonie. Eona devient alors Eon : même si elle possède de grands pouvoirs, elle n’est pas choisie en tant qu’apprentie Oeil du Dragon. À la seconde où elle s’apprête à quitter l’arène, Eona est choisie par le dragon disparu depuis des siècles : le Dragon Dragon, ou le Dragon Miroir. Elle devient en une seconde l’Œil du Dragon Miroir et elle possède également toutes les responsabilités qui viennent avec. Les courtisans de se doutent pas une seconde qu’Eon est en vérité une femme, même le redouté sire Ido, Œil du Dragon Rat. Cet homme est des plus maléfiques. Il complote avec le Grand Seigneur Sethon, le frère cadet de l’Empereur actuel pour posséder le trône. Ido veut qu’Eon fasse ses preuves en tant qu’Œil du Dragon : il doit repousser la mousson de la région de Daikiko. Eona n’y parvient pas, car elle ne s’est pas unie avec son dragon, et les conséquences font qu’elle n’a pas les pouvoirs du Dragon Miroir. Ido prend la situation en main et se plonge dans son corps pour le faire lui même : il découvre qu’Eon est Eona. Alors que l’Empereur se meurt, les plans de Sethon et d’Ido se réalisent. L’armée, qui est fidèle au Grand Seigneur attaque le palais. Est-ce qu’Ido veut la même chose que Sethon? Est-ce qu’Eona parviendra à posséder ses pouvoirs et à rejoindre la Résistance tel que convenu? La vérité sortira au grand jour, emmenant la surprise avec elle….

J’ai complètement dévoré le livre. Les cinq cents et quelques pages ne m’ont pas empêchée de le lire au plus vite. L’histoire est peu commune : elle est très compliquée. Je ne conseille pas cette série à des lecteurs qui lisent les lectures plutôt légères : le français est raffiné et le texte est plutôt lourd. Ce type de livre est par contre complètement dans mes cordes : le fantastique, j’adore ça. Je plonge toujours dans le livre, et ça a été particulier dans ce bouquin. Bref, j’ai hâte de lire la suite : je la commence à l’instant. Merci à cet abonné qui m’a permis de lire ce livre. C’est une magnifique découverte. Merci à tous, j’adore vos courriels et vos commentaires. Vous me permettez de m’épanouir sur mon blogue. Merci pour tout!

Anne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *