Elle, c’est Louise

Mon appréciation

6 Qualité de l’intrigue

6 Cohérence du schéma narratif

10 Clarté du texte

7 Respect du genre

7 Appréciation de la trame narrative

Prenez note que 10 est excellent et 0, médiocre.

Bonjour à tous! Aujourd’hui, je vous reviens avec la critique du roman Elle, c’est Louise par Camille Laurent, une Youtubeuse que je regarde depuis environ deux ans (sa chaîne : CAM c’est elle, d’où la référence avec le titre du livre 😉). Lorsque j’ai vu la vidéo où elle annonçait la publication de son premier roman, j’ai tout de suite eu envie de le lire! Voici ce qu’il raconte :

Louise a dix-sept ans et a comme seule envie de poursuivre sa vie comme elle l’est. Malheureusement, son père a accepté une offre d’emploi à Montréal : voilà que du jour au lendemain, toute la famille quitte la France pour le Québec. D’abord peu enchantée par le projet, Louise saura s’adapter à sa nouvelle vie grâce aux amitiés qui se formeront dans sa ville d’accueil. À condition de comprendre l’accent québécois, bien sûr… Louise retrouvera-t-elle un certain confort? Que se cache-t-il dans l’étrange sac qu’elle a retrouvé caché dans sa nouvelle maison?

Elle, c’est Louise a été une bonne lecture. Je l’ai lu d’une traite et cela m’a pris environ 45 minutes. Il faut dire, le roman fait 173 pages et doit être écrit en caractères 24. Cela ne m’a pas du tout dérangée, sauf pour une chose (dont je vous parlerai plus loin). Selon moi, cela en fait également une excellente lecture d’été étant donné que c’est court et léger.

J’ai trouvé que l’histoire était bien ficelée, mais elle s’adresse à mon avis seulement aux jeunes étant donné que l’écriture est assez simple. Pas que ce soit négatif : de nombreux livres s’adressent seulement à ce public et c’est tout à fait normal. Seulement, au vu de l’âge du personnage principal, je me serais attendue à un niveau plus élevé. Mais bon, qui n’aime pas une lecture sans prise de tête, un samedi après-midi de juillet?

Dans un autre ordre d’idées, j’ai bien aimé Louise. Elle est tout à fait charmante et authentique. J’ai aimé découvrir les personnages secondaires, mais j’aurais aimé en avoir plus. On rentre peu en détails pour la plupart alors que cela aurait été très intéressant, étant donné que le sujet a beaucoup de potentiel. J’ai aussi apprécié le fait que les parents soient dans le décor : il n’est pas rare que l’on ne les voie jamais dans ce genre de livre (sauf pour les scéances de crêpage de chignon, évidemment. Mais ça ne compte pas). À mon avis, cela a ajouté du réalisme au récit et c’est ce que j’ai le plus apprécié dans ce livre. On voit très bien le point de vue des immigrants français dans cette lecture et c’est un élément tout à fait intéressant.

Par contre, je n’ai pas beaucoup aimé la fin. Comme c’est un véritable élément déclencheur, je me suis demandée pourquoi le mettre à la fin du roman. Évidemment, cela me donne envie de lire le prochain tome : toutefois, cela me donne également l’impression que tout le reste du livre n’était qu’une introduction, une situation initiale. Le fait que l’histoire soit très courte a renforcé cette impression. Pourquoi changer d’intrigue principale du tout au tout alors que l’immigration de Louise et de sa famille est déjà un sujet en soi? Cela me fait me questionner quant à la ligne conductrice entre Intégration difficile! et sa suite. J’ai malgré tout bien aimé la lecture du roman de Camille Laurent, que je recommande pour une lecture d’été.

Et vous, connaissez-vous CAM c’est elle? Dites-moi en commentaires si vous avez lu son livre!

Anne


1 Commentaire

  • avatar Lucie P. Gosselin dit :

    Belle petite histoire courte à lire….Tu es rendue spécialiste en la matière pour découvrir certaines lacunes tout au long de tes livres.Belle histoire facile à lire et à conseiller pour les jeunes.Tes livres contiennent des histoires variées et prenantes.Bravo pour tes choix de lecture si bien appropriés pour ton âge.Tu es un exemple pour les jeunes de ton âge…Tu les inspires pour avoir autant de goût que toi pour le lecture….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *