Dance of thieves

Bonjour les lecteurs! Aujourd’hui, je vous retrouve pour vous parler de ma lecture de Dance of thieves par Mary E. Pearson. Ça faisait assez longtemps que je l’avais reçu et que je l’avais commencé, (ou du moins, assez longtemps pour que le deuxième tome, tout à fait magnifique, paraisse aussi en librairie. À ma défense, l’attente n’aura pas été longue!), mais c’est uniquement dans les derniers jours que j’ai enfin repris ma lecture. Pour les connaisseurs, Dance of thieves est le premier tome d’une duologie spin-off  de l’univers de la saga The kiss of deception. Personnellement, je ne l’ai pas encore lue, mais elle est définitivement sur ma wishlist!

Kazi est une garde de la reine Vanda. Voleuse experte, elle se rend en compagnie de ses acolytes sur le territoire de la famille Ballenger, le Guet de Tor, alors qu’elle pourchasse un criminel ayant offensé la couronne. C’est à cet endroit qu’elle fera la rencontre plutôt brutale de Jase Ballenger, nouveau chef de sa lignée : en effet, les deux jeunes adultes se retrouvent les prisonniers d’un même contrebandier. Et si leurs intérêts à première vue opposés pouvaient se réunir? Kazi et Jase parviendront-ils à s’échapper et à s’entendre malgré la rivalité entre leurs peuples?

Ma lecture de Dance of thieves a été mitigée, mais j’ai apprécié assez de ses éléments pour avoir envie de découvrir le fin mot de cette duologie (bon, c’est à ce moment que j’avoue que les duologies sont les sagas d’élite. Deux tomes, c’est plus qu’un seul, et ce n’est pas trop!). Tout d’abord, je me dois de mentionner le fait que j’avais commencé à lire ce roman l’été dernier. Toutefois, mon mood s’était révélé à ne pas être tout à fait en accord avec celui de l’histoire, alors dans le but de donner les meilleures chances à ce roman, j’ai décidé de le reprendre uniquement lorsque je sentirais qu’il me convenait à 110%. Même si ce livre a donc reposé dans ma pile à lire durant quelques temps, j’ai fini par être très hypée pour ma lecture à l’occasion d’un vlog particulier, à voir bientôt sur ma chaîne.

Toutefois, le résultat final de cette lecture n’a pas été tout à fait aussi extraordinaire que ce à quoi je m’attendais, et surtout de ce que je voyais sur TikTok récemment. En effet, j’ai trouvé que la trame narrative était un peu compliquée. Il y avait beaucoup de personnages, de sous-intrigues et surtout de backstory à propos des personnages dont il fallait retenir chacun des détails. Sans oublier l’exposition à un nouvel univers de fantaisie! En soi, j’ai trouvé que l’intrigue était intéressante, mais elle était un peu difficile à suivre. Malheureusement, ou heureusement peut-être pour la qualité générale de ce livre, je crois que cette compréhension difficile est due au fait que je n’ai pas lu The kiss of deception. En d’autres mots, peut-être aurais-je pu mieux apprécier et saisir chacun des détails de Dance of thieves si je connaissais déjà l’univers! Plutôt que de me concentrer à tout capter, j’aurais uniquement eu à me laisser aller à une nouvelle histoire.

Le point qui m’avait probablement été le plus vendu à propos de ce roman est définitivement sa romance enemies-to-lovers. Et avec raison, car ce livre de fantaisie est assez romantique! Étant très fan de ce genre de schéma, j’avais bien hâte de voir dans quel sens ça allait évoluer. Ma première réaction était que la relation progressait très vite, et même trop vite pour vraiment dire “ennemis”. Toutefois, j’ai été rassurée par le reste du roman qui continuait d’éprouver les sentiments de Kazi et Jase, de façon à contrebalancer mon appréhension et à rendre le tout plus réaliste.

Enfin, j’ai trouvé que le dernier chapitre de cette histoire promettait une bonne suite. Je crois bien que lorsque je m’y mettrais, j’aurai plus la capacité de l’apprécier étant donné que le travail de compréhension de l’univers sera déjà accompli. En soi, il est très intéressant, et il me tarde de me sentir plus à l’aise dans celui-ci! Sans parler de ce que je m’imagine qui se produira par la suite, selon les derniers événements… En somme, j’ai donné un note moyenne de 2,5 étoiles, mais je pense qu’il faut prendre en compte tous les facteurs dont je viens de vous parler afin de relativiser l’expérience. C’est un livre de bonne qualité, un peu compliqué sur les bords, mais je suis aussi une source de cette difficulté de compréhension!

Merci à Interforum Editis Canada pour l’envoi de ce roman!

Anne

1 Commentaire

  • avatar Lucie P. Gosselin dit :

    Critique longue et bien structurée comme toujours….

    Pas dévorée comme cette lecture de City of Ashes….Mais appréciée quand même..

    Peut-être à cause de la trame compliquée….

    Une lecture qui t’a fait travailler peut-être plus pour le compréhension de l’histoire…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *