Chaotic Good

Salut les lecteurs! Aujourd’hui, je vous reviens pour vous parler de ma dernière lecture. Il s’agit de Chaotic Good par Whitney Gardner. Si vous avez écouté ma dernière vidéo, dans laquelle je vous parlais des livres que j’ai achetés sur le site Book Outlet, vous savez que c’est de là que provient ce petit roman hardcover en VO. Si ça vous intéresse d’écouter la vidéo, cliquez ici.

Dans sa chambre, Cameron crée les costumes de cosplays les plus fous et prépare un portfolio pour aller étudier le design à l’université. Mais même si c’est sa passion, elle s’attire beaucoup de haine sur internet parce qu’elle est une fille : elle ne devrait pas aimer les comics books, elle ne ferait des costumes que pour attirer l’attention… et c’est pareil à la librairie du coin. Afin de passer inaperçu lorsqu’elle s’y rend, elle décide, avec l’aide de son jumeau Cooper, de se déguiser en garçon. Que se passera-t-il lorsqu’elle se fera des amis alors qu’elle est déguisée? Et que ces amis lui demandent de jouer à Donjons & Dragons avec elle? Cameron leur fera-t-elle comprendre, à eux et aux trolls sur Internet, que ce n’est pas parce qu’elle est une fille qu’elle ne peut pas faire comme les garçons?

Chaotic Good est décidément une lecture légère appropriée à l’été. Avec la température qui monte à l’extérieur (bon, pas trop non plus, il a neigé la nuit dernière), je me suis définitivement mise dans le mood pour lire ce contemporain qui se déroule pendant les vacances d’été. On suit l’histoire de Cameron, qui, à travers un costume de garçon, va découvrir ce que c’est de se tenir pour les femmes. Décidément, c’est une morale très importante et pertinente, et je trouve que c’est amené de très bonne façon dans ce livre young adult. Ce n’est pas parce que la situation actuelle est meilleure qu’avant qu’il ne reste plus rien à faire. Les préjugés sont encore présents! Je ne suis vraiment pas connaissante de l’univers des comics, des cosplays et des jeux du type Donjons & Dragons, mais je suis certaine que de nombreuses adolescentes peuvent s’identifier à Cameron. Vive les geeks, que vous soyez garçons ou filles!

Parlant de Donjons & Dragons, j’aurais aimé que l’auteure prenne plus le temps de nous expliquer le jeu et le concept étant donné que tous les lecteurs ne savent pas nécessairement de quoi il retourne. J’ai beaucoup aimé que justement, les passages où les personnages jouent soient en bande dessinée, mais ils auraient pu être plus longs encore. Non seulement on aurait peut-être mieux saisi le truc, mais cela aurait également été très agréable puisque c’est une excellente idée. D’autant plus que je ne pense pas qu’avec une couverture pareille, les plus grands adeptes du jeu se sentent ciblés… Chose certaine, elle est magnifique, mais elle ne représente qu’une partie seulement de l’histoire!

Dans un autre ordre d’idées, la fin est un peu… chaotique (oui, je me trouve drôle). C’est un peu précipité à mon goût et les personnages agissent de façon surprenante après ce que l’on avait vu d’eux dans le reste du livre (ahem ahem Brody). Malgré tout, je trouve que cela a été un bon livre dans lequel se plonger pour quelques temps. Ce n’est pas inoubliable, en fait c’est dans la moyenne, mais je n’ai pas trouvé que c’était mauvais.

Avez-vous lu ce livre? Que pensez-vous de cette super couverture?

Anne

1 Commentaire

  • avatar Lucie P. Gosselin dit :

    Cameron déguisée joue un grand rôle dans cette histoire….

    Ah! les préjugés! Il y en aura toujours….Cette couverture doit attirer les lectrices.
    Je la trouve très belle….

    Une histoire légère à lire, probablement…..

    Histoire pas nécessairement à retenir, d’après toi…Je le penserais aussi….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *