Butterfly

Mon appréciation

10 Cohérence

10 Clarté du texte

10 Appréciation globale

Prenez note que 10 est excellent et 0, médiocre.

Bonjour à tous! Aujourd’hui, je vous reviens avec la critique de Butterfly par Yusra Mardini. Je n’en avais pas entendu parler sur les réseaux sociaux, mais ce sont parfois les meilleures lectures que l’on trouve ailleurs… Bref, voici le résumé :

Yusra rêve grand : nageuse depuis son plus jeune âge, elle souhaite se rendre aux Jeux Olympiques pour y représenter son pays, la Syrie. Toutefois, la guerre éclate et change ses plans. Alors que la tension monte et que les dangers sont de plus en plus nombreux, Yusra choisit de quitter son pays pour l’Allemagne. Mais la route vers la paix est parcourue d’obstacles que Yusra et sa soeur Sara se doivent de surmonter. Comment se rendent-elles à pousser un bateau pneumatique en pleine mer? Quelle est l’histoire de Yusra Mardini, maintenant athlète olympique?

Ce n’est pas compliqué, j’ai adoré lire ce livre dans lequel Yusra raconte sa vie de son plus jeune âge jusqu’à aujourd’hui. Même si c’est un sujet très lourd, j’avais toujours hâte de poursuivre ma lecture. C’était si addictif que j’oubliais! En effet, Yusra raconte son histoire de façon tellement authentique qu’on se croirait avec elle. J’étais (et je suis encore) chamboulée par tout ce qu’elle a vécu. J’ai ressenti sa joie, sa peine, ses peurs et ses espoirs tout au long de ma lecture. Autrement dit, Butterfly est le genre de livre qui nous fait vivre toutes sortes d’émotions et qui nous marque profondément. Mais son intensité n’est pas son seul point fort : Yusra nous partage son message puissant et change notre mode de pensée. Personnellement, je ne vois plus du tout les réfugiés de la même façon depuis que j’ai terminé ce livre. Je crois que c’était le but de la publication de cette histoire et c’est mission accomplie. Alors même que j’ai commencé un autre livre, je continue à réfléchir aux paroles de la nageuse. C’est pourquoi le plus de personnes possible devraient lire Butterfly, qui a aussi l’avantage d’être destiné au public jeunesse. Ainsi, il est beaucoup plus accessible. Bref, cette lecture est un coup de coeur intersidéral pour moi. Cela m’a également beaucoup fait penser à Moi, Malala, que j’ai lu il y a un petit bout de temps et que j’avais également adoré. Je suis autant une fan finie de fantasy que je le suis de ce genre de livres. Leurs messages résonnent en moi… Si vous aussi vous voulez lire ce livre ou si vous l’avez lu, laissez-moi savoir en commentaires, c’est là pour ça! D’ici ma prochaine critique, on se reparle sur mon Instagram. Le lien est dans la barre noire juste en haut!

Merci à Interforum Editis Canada pour l’envoi de ce livre!

Anne

1 Commentaire

  • avatar Lucie P. Gosselin dit :

    Quelle petite nageuse impressionnante…

    Avec tout ce qu’elle a vécu, son récit doit être très émouvant. Je comprends toutes tes émotions à la lecture de ce livre.

    Tu dois être souvent avec elle encore par moments…

    Yusra demeurera avec toi et te donnera de l’énergie en cas de besoin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *