Atchoum! anthology

Bonjour les lecteurs! Aujourd”hui, on se retrouve pour se parler de (1) ma première anthologie de nouvelles et de (2) ma première anthologie sous forme de mangas! Il s’agit donc d’une toute nouvelles sortie des éditions Kana rassemblant plusieurs oeuvres de Naoki Urasawa parues au fil des années.

Atchoum!, ce sont huit histoires courtes de la longueur d’un éternuement. Huit histoires, qui, à l’image de cette réaction naturelle, nous prennent de court et nous surprennent tous l’un et l’autre sans distinction.

Cette anthologie a définitivement été une excellente découverte pour moi. Tout d’abord, j’ai vraiment apprécié le style de dessin de Naoki Urasawa. Sans être complètement détaché du manga, le coup de crayon plus à l’américaine ou plus comic-style est vraiment venu me rejoindre. La désinvolture de la BD japonaise avec l’aspect un peu super-héros de nos voisins du Sud était le parfait mélange à mon goût.

Ma plus grande peur dans la lecture de anthologie était d’aimer certaines histoires et en détester d’autres. Bien sûr, il est pratiquement impossible de toutes les aimer, mais j’ai été rassurée et satisfaite de découvrir que ce n’était pas vraiment le cas dans Atchoum! Il est vrai que chaque nouvelle est de la longueur d’un éternuement, et comme leur but est vraiment de surprendre, le passage de la lecture de l’une à l’autre se fait dans un rythme agréable. Vous aurez deviné que comme la plupart de mes lectures graphiques, j’ai dévoré celle-ci d’un seul coup et je pense que c’est une excellente méthode de découverte pour ce manga pour cette dernière raison.

Bref, Atchoum! a définitivement été une très belle découverte. À titre indicatif, je souhaite d’ailleurs mentionner que malgré la couverture mettant en scène un personnage très jeune, ce livres est plus de niveau “général” (en gros, il n’y a pas d’âge particulier, mais ne vous empêchez pas de découvrir Naoki Urasawa pour une telle raison). Je vais définitivement garder un oeil ouvert dans le futur pour les prochaines parutions de ce mangaka!

Merci à La Boîte de Diffusion pour l’envoi de ce manga!

Anne

1 Commentaire

  • avatar Lucie P. Gosselin dit :

    Une lecture différente cette fois avec ces huit histoires courtes.

    Ça devait être amusant de passer d’une histoire à l’autre.

    Une découverte….Tu as raison d’avoir hâte aux prochaines parutions.

    Un petit changement c’est rafraîchissant ….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *