Arielle Queen tome 3

Arielle Queen tome 3

Mon appréciation

8 Qualité de l'intrigue

9 Cohérence du schéma narratif

10 Clarté du texte

10 Respect du genre

9 Appréciation de la trame narrative

Prenez note que 10 est excellent et 0, médiocre.

Nous sommes maintenant rendu à la critique du troisième tome de cette série écrite par Michel J. Lévesque.Voici son résumé :

Après un voyage terrifiant dans l’Helheim, l’alter de Xavier Vanesse souhaite fêter le retour à la vie de Noah. Il invite tous les habitants de Belle-de-Jour et plusieurs d’entre eux ne comprennent rien à cette résurrection — causée par Arielle et son voyage au royaume des morts. Pendant les festivités, les elfes noirs débarquent au manoir Bombyx et attaquent les alters, les véritables humains étant endormis par terre, à cause d’un gaz soporifique lâché dans l’air. Les combats font rage à Belle-de-Jour et Arielle et ses amis sont piégés entre leurs deux groupes ennemis. Avant qu’Arielle soit faite prisonnière, elle demande à l’alter de Léa Lagacé, Ael, de retrouver le vade-mecum de la lignée des Queen. Ce livre renferme des pouvoirs étranges et permettrait possiblement de gagner cette lutte infinie entre les alters et les elfes noirs. Malheureusement, il est caché dans le Canyon Sombre, l’un des repaires secrets des sylphors. Alors qu’Arielle croupit dans sa cellule et que ses amis risquent leurs vies pour retrouver le vade-mecum, les elfes transforment les habitants de sa ville natale en serviteurs kobolds. Dans le fond de sa cellule, Arielle croit qu’il y a bien une chance de salut. Mais est-ce bien vrai?

Je trouve que c’est un bon livre. J’aime l’action, mais je n’aime pas le fait qu’elle soit concentrée sur des personnages moins « importants ». Arielle n’agit pas beaucoup pendant une grande partie du livre et ça me déplaît. Ce sont vraiment d’autres personnages qui tentent de survivre (et de triompher des alters/elfes). À part ce petit défaut, à mes yeux, c’est vraiment un bon livre.

Merci pour vos courriels et vos commentaires! Ça me fait plaisir!

Anne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *