Arielle Queen tome 2

Mon appréciation

8 Qualité de l'intrigue

10 Cohérence du schéma narratif

9 Clarté du texte

10 Respect du genre

8 Appréciation de la trame narrative

Prenez note que 10 est excellent et 0, médiocre.

J’ai été passionnée par cette série écrite par Michel J. Lévesque il y a quelques années. C’est un auteur québécois.

Arielle est indemne après son aventure dans la cave de chez la « grand-mère » d’Emmanuel. Elle maîtrise maintenant son corps parfait d’alter et veut ramener sa mère à la maison : elle veut aller la chercher dans l’Helheim. La seule façon de s’y rendre est de boire l’eau d’une fontaine nommée Evathfell, située en Bretagne. Se rendre à la fontaine sera tout un défi : elle est dressée en plein cœur d’un repaire d’elfes noirs de l’Ancien Monde. De plus, Jason Thorn et Gabrielle Queen, les premiers protecteurs de la prophétie, sont retenus par les elfes. Après plusieurs aventures en direction de l’Evathfell, Arielle devra finalement traverser l’Helheim. Son intrusion lui vaudra son sang, qu’une fée gardienne lui réclame, plus un procès auprès de Loki et de Hel. Sa peine : les cachots du Galarif. Elle arrivera quand même à se faire des amis, même chez les alters. Réussira-t-elle à sortir de l’Helheim? Car dans le monde des morts, y mourir compte pour toujours… Trouvera-t-elle la voie pour sortir ses amis et sa famille du pétrin que la prophétie lui impose?

Je trouve que c’est un livre magnifique. Je me rappelle des instants où je lisais les moments dans l’Helheim, car je trouvais ça palpitant. C’est un voyage stressant pour les lecteurs, et j’avoue que c’est un peu ça qu’on cherche dans un livre. On veut vraiment embarquer dans l’histoire et c’est le cas dans ce deuxième tome. Je trouve aussi que les personnages sont vraiment bien détaillés. Le seul point faible, je dirais que c’est le fait que certains personnages qui ont mis en contexte l’histoire (par exemple, l’alter d’Arielle) ne sont plus aussi présents qu’avant. Bref, c’est un très bon livre. Merci à tous!

Anne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *