7 jours tout inclus tome 1

Coucou les lecteurs! Je vous reviens aujourd’hui pour vous parler du dernier roman de l’auteure québécoise Sophie Huard (qui notamment écrit Le Pacte, pour les intéressés!). Il vient tout juste de sortir et je dois vous avouer que depuis l’instant où j’ai vu la couverture, je suis sous le charme! Non mais, elle rend du lourd!

Depuis que le père de Clara a quitté la maison, plus rien ne va plus dans la famille. Sa mère doit travailler dans un restaurant car elle a de la difficulté à joindre les deux bouts, son frère Sam a un nouveau penchant pour le vol et l’adolescente ne cesse de se mettre dans le pétrin à l’école. Ainsi, lorsqu’on offre un emploi à sa mère et qu’en plus celui-ci implique d’aller passer sept jours dans un tout inclus au Mexique, la petite famille saute sur l’occasion! Sauf qu’une fois arrivés dans le sud, Clara, Sam et leur mère trouvent que cette situation est bien louche : cette dernière devra se faire passer, le temps d’une soirée, pour une riche veuve Écossaise. D’autant plus qu’elle semble se faire surveiller par des individus louches… Il n’en faudra pas plus à Clara pour qu’elle investigue la situation. Qui sont ces gens qui suivent sa mère partout? Pourquoi doit-elle se faire passer pour Brooke Fraser? Qu’arrivera-t-il le soir du gala?

J’ai encore une fois beaucoup aimé ce livre de Sophie Huard. Cela faisait des années que je n’avais pas lu un livre en entier en un seul après-midi et je dois vous dire qu’avec Destination Danger, je n’ai eu aucune difficulté à le faire!

Au début de ce livre, on prend bien le temps de se plonger dans le contexte et dans la vie de Clara. Habituellement, j’aime quand l’histoire commence un peu plus rapidement, mais ici, j’ai trouvé que cela servait plutôt à mettre des bases solides pour une série qui promet. En effet, on a ainsi bien découvert les personnages et leurs raisons d’être. Il n’en fallait pas plus pour que dès que l’action s’accélère, je me sente investie auprès de Clara, Sam et leur maman. Autrement dit, je me suis attachée à eux! Bien qu’ils soient assez classiques dans le genre, dans le sens où leur personnalité ne réinvente pas la roue, ils valent la peine d’être rencontrés. Si vous avez lu mon avis sur le trilogie Girl Online, c’est un peu la même situation. Il suffit d’être dans le mood pour ce genre de lecture — ou de personnages— et puis ça ne nous dérange plus. J’ai particulièrement apprécié la relation entre Sam et Clara, ils m’ont vraiment fait rire! D’ailleurs, mention spéciale à ces personnages qui s’inquiètent pour leur mom. Dans la littérature YA, il n’est pas rare que les personnages adolescents s’en fichent comme de l’an 40 : ici, on a affaire à des ados qui se rapprochent plus de la réalité et qui, enfin, n’oublient pas ceux à qui ils doivent la vie (en même temps, leur mère faire partie intégrante de l’histoire, mais seulement ça prouve mon point. Trop souvent, les récits d’ados zappent complètement cette réalité et ça m’énerve. Ahem ahem tous les Hunger Games de ce monde).

Dans un autre ordre d’idées, j’ai beaucoup aimé le déroulement du récit et encore plus particulièrement ce sur quoi elle nous laisse. Vous me connaissez, je suis toujours partante pour un récit d’espionnage (personnellement, je trouve que c’est toujours mieux que les policiers), et j’ai été servie à ma guise avec Destination Danger. Bien que l’amorce de ces aventures soit un peu improbable à mon goût, dès qu’on accepte le tout et qu’on se plonge dans l’action, on ne peut que continuer sa lecture pour savoir comment cela va finir. C’est d’ailleurs pourquoi je me suis surprise, deux heures trente après le début de ma lecture, à refermer mon livre dans l’attente du prochain tome! D’ailleurs, parlant de la suite, j’ai très hâte de voir comment cela va se passer. L’auteure nous laisse sur un dénouement qui me rappelle un peu la série Ariel à l’école des espions, que j’avais adorée lorsque j’étais plus jeune. Encore une fois, Sophie Huard a réussi à me faire apprécier quelque chose qui n’est pas dans mes cordes à l’habitude, car je ne suis pas une très grande fan des histoires qui « changent » en quelque sorte à la fin d’un premier tome (situation notamment présente dans la série Elle, c’est Louise). Cependant, tel quel mentionné précédemment, le temps pris pour bien mettre en place l’histoire a valu la peine et m’a donné l’impression que le tout était très naturel (bref, cela ne m’a pas dérangée considérant le contexte).

J’ai vraiment hâte de voir comment les aventures de Clara et de sa famille vont évoluer. À mon avis, si la suite est à la hauteur de ce premier tome, on aura affaire à une super série YA avec 7 jours tout inclus. À quand le deuxième tome?

Merci beaucoup à l’auteure et aux éditions La Bagnole pour l’envoi de ce roman!

Anne

1 Commentaire

  • avatar Lucie P. Gosselin dit :

    je vois que tu aimes cette auteure québécoise pour avoir lu Girl Online déjà…
    J’imagine que cette histoire devait être captivante…Avec ces trois personnages en voyage dans le sud….Situation louche, nom de la mère changé et Sam qui des tendances pour voler….Vous trois êtes un trio qui doit beaucoup surprendre tout au long du livre. Je comprends que tu aies eu du plaisir à lire ce livre si rapidement….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *